Après des mois de rumeurs et un silence radio, Vincent Shogun avait enfin promis de livrer sa vérité au sujet de son arrestation pour possession de drogues dures. Pour Non Stop Reality, le candidat des Ch'tis est sorti de son silence et assure qu'il va mieux.

Vincent Shogun: 28 jours de prison

L'affaire avait éclaté en juillet dernier. Le blogueur Aqababe avait alors révélé que Vincent Shogun était incarcéré à Amsterdam après avoir été interpellé en possession de drogues dures [VIDEO].

L'absence sur les réseaux sociaux de l'ex d'Hillary avait plus ou moins inquiété ses fans et légitimé les propos du youtubeur. Comme promis, l'inoubliable Vincent Shogun vient de révéler à Non Stop Reality tous les détails de cet épisode douloureux de sa vie.

L'été dernier, le candidat de télé-réalité, Vincent Shogun se trouvait en voiture à Amsterdam, aux côtés d'un ami dont il n'a pas souhaité révéler l'identité.

Lors d'un banal contrôle, la police avait trouvé des drogues dures dans le véhicule et Vincent Shogun, qui ignorait tout de la situation, avait été arrêté et emprisonné. 'J'ai pris pour lui' confie le nordiste. 'Je suis bien parti en prison. J'ai fait 28 jours, continue-t-il en se remémorant ces instants particulièrement difficiles. Seul dans sa cellule, le jeune homme 'stressé' et 's'alimentant peu' aurait 'fait des pompes' pour passer le temps. Libéré, Vincent Shogun est rentré en France mais devra se battre pour redorer son image.

Ne manquez pas les dernières informations!
Cliquez sur le sujet qui vous intéresse le plus. Pour ne rien manquer, nous vous tiendrons informé des dernières informations sur le sujet.
Télé-réalité Les Marseillais

Vincent Shogun 'J'ai été innocenté'

À l'instar de Julien Bert, condamné dans une affaire de trafic de drogue, Vincent Shogun devra batailler dur pour retrouver sa place au générique des émissions de télé-réalité.

'Je suis tout de suite passé pour un bandit,' déplore celui que l'on a vu dans La Villa des Coeurs Brisés 4. Le jeune homme devait tourner dans quelques programmes à la rentrée, mais les productions n'ont évidemment pas souhaité lui proposer de contrat.

'Je sais que je n'ai rien fait' continue-t-il avant de préciser : 'Je suis INNOCENTÉ, basta.' S'il avoue aller mieux et se remettre doucement de son été mouvementé, Vincent Shogun est inquiet pour son avenir. Les productions sont en effet frileuses à l'idée de faire tourner des candidats impliqués dans de tels scandales. Peut-être lui faudra-t-il attendre la prochaine saison des Princes et Princesses de l'Amour avant de refaire une apparition télévisée ?

La production de l'émission a en effet été la seule à laisser sa chance à Julien Bert, dont l'image a été sérieusement entachée par une affaire de drogue elle aussi. En attendant de retrouver quelques contrats, Vincent Shogun espère ne pas rester écarté trop longtemps des propositions de partenariats rémunérés qui le faisaient vivre auparavant.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite