Dita a été frappée de plein fouet par une grosse polémique sur les réseaux sociaux. Une vidéo intime qu'elle aurait tournée avec son ex compagnon s'est retrouvée sur la toile. La jeune femme était en Tendance Twitter et le buzz s'est amplifié. Aurélie Dotremont s'est moquée de la jolie blonde avant de présenter ses excuses mais c'est surtout le nom d'Asma qui revenait. En effet, c'est la jeune femme qui a relayé la vidéo.

Asma n'est pas restée longtemps silencieuse et a décidé de prendre la parole sur Snapchat.

Oui, elle assume d'avoir partagé la vidéo et non, elle ne regrette rien. Elle explique que si les rôles avaient été inversés, Dita ne se serait pas gênée pour se moquer. Elle dit également que ce n'est pas elle qui apparaît dans la vidéo ou qui s'est faite filmer et que l'erreur vient d'abord de Dita.

'Prenez-vous en à la personne qui a filmé' !

Asma explique que la vidéo existait déjà sur Twitter et qu'elle n'est pas à l'origine de la fuite : "Je n'ai pas relayé la s**-tape. Elle était déjà en ligne sur Twitter. Ça vous plait de penser que c'est moi derrière. L'erreur que j'ai faite, c'est d'avoir dit qu'il y avait la vidéo sur Twitter. Comme c'est sorti de ma bouche ça vous a arrangé. La vérité est là. Si ça avait été ma s**-tape, il y aurait pas eu de quartier pour moi car je suis arabe. C'est pas moi qui ai filmé la vidéo. Prenez-vous en à la personne qui a filmé, prends-toi à toi pour la vidéo. Il y a trop d'éléments qui rentrent en jeu pour tout mettre sur mon dos. Ceux qui me disent 'tu vas aller en enfer', on se retrouve là-bas. Et les personnes qui pensent que j'ai fait ça car je n'ai pas réussi à percer. Les gars, je suis assez intelligente et mignonne, si j'avais voulu percer, j'aurais percé. Je ne l'ai pas fait par choix. J'en ai rien à faire, c'est pas la notoriété que je cherche. J'ai refusé Les Princes de cette année".

'Dita m'a assassiné en interview' !

Asma décide d'expliquer d'où vient son différend avec Dita. Cela remonte à il y a un an, quand elle a été interviewée par Sam Zirah : "A la base, on s'entendait bien. Oui nous nous sommes réconciliées dans les Princes. Je rentre chez moi, Sam Zirah me propose une interview que je refuse car j'ai rien à dire. Mais Dita y est allée et elle m'a assassinée pour rien du tout, en disant que j'étais une p*te. Vous pouvez dire que je suis rancunière mais j'assume. C'est trop simple d'insulter les gens de beurette. Arrêtez de dire que je surfe sur la vague. Je n'ai rien à lui envier. Tu fais la sainte-nitouche mais tu te fais soulever par tout le monde. Je sais me venger quand il faut me venger. Tout le monde m'a attaqué, tous les gros comptes. Personne ne m'a défendu. Je me suis retrouvée seule. Elle est passée chez Sam Zirah, elle m'en a mis plein la tête".

Ne manquez pas notre page Facebook!