Touche pas à mon poste est le centre des débats sur l'actualité à la télévision française le soir. Si l'émission fait souvent sujets de polémiques pour des prises de parole trop fortes, ses chroniqueurs ne semblent pas s'en inquiéter et expriment leurs pensées librement sur le plateau de C8. Entre eux ou sur des événements d'actualités, les participants de TPMP n'ont pas peur de dire les choses crûment, même lorsqu'il s'agit de personnalités mythiques ou de cérémonies historiques. Récemment, la chroniqueuse Kelly Vedovelli avait insulté le défunt et ancien président de la République, Jacques Chirac, en revenant sur ses infidélités auprès de sa femme.

Ce mardi 11 février, ce fut au tour du présentateur de TPMP de critiquer une institution respectée, la cérémonie des Césars.

''C'est la soirée où ça se la raconte le plus''

La cérémonie des Césars en a pris pour son grade après que plusieurs acteurs, réalisateurs et autres invités habituels de la cérémonie ont décidé de partager une tribune dans Le Monde afin de dénoncer l'"élitisme" de l'institution. Ses auteurs demandent donc "une refonte en profondeur" de l'organisation de l'académie, dans son budget, ses dépenses et son fonctionnement en général.

Ce texte a fait beaucoup de bruit et créé un climat tendu pour la cérémonie qui se déroulera le 28 février prochain. A l'apparition de cette tribune, l'équipe de TPMP en a évidemment profité pour lancer un débat et Cyril Hanouna, en présentant le sujet, n'y est pas allé de main morte.

"Baba" a commencé à dresser le portrait des Césars en imitant ses invités. Il prétend donc fumer une cigarette avec arrogance tout en empruntant un ton de voix allongé et supérieur : "T'as des nouvelles de ce réal' ?

Dis-moi, j'ai reçu un script, un scénar' hyper intéressant...", s'exclame-t-il avec amusement. C'est par la suite qu'il commence à introduire le sujet du débat en décrivant la cérémonie comme "la soirée où ça se la raconte le plus" dans laquelle le principe semble juste, comme il le décrit, de faire des mondanités: "Tout le monde s'embrasse, et tu repars avec des statuettes".

''Moi j'y vais jamais, j'en ai rien à taper !''

Cyril Hanouna ne s'est pas arrêté là. Selon le présentateur de C8, la cérémonie des Césars serait donc seulement un endroit pour se montrer. C'est bien pour cela que le trublion du Paf a ajouté: "Moi j'y vais jamais, j'en ai rien à taper !". S'il n'a pas précisé avoir déjà été invité, il semblerait qu'il ne vaudrait pas la peine de lui envoyer un carton d'invitation.

Alors qu'Hanouna a partagé son avis à travers l'humour, les spectateurs ont trouvé sa prestation originale et l'ont même comparée à un show digne de gagner une petite statuette ! Comme quoi, "Baba" aurait plus d'une corde à son arc.

Suivez la page Télé-réalité
Suivre
Ne manquez pas notre page Facebook!