Nabilla et sa petite famille sont actuellement en confinement à Dubaï. Et la situation commence fortement à agacer la jeune femme. La mère de famille a du mal à respecter certaines règles.

Nabilla ne veut plus appliquer les règles de sécurité sanitaire

Ce dimanche 29 mars 2020, Nabilla et son mari Thomas Vergara sont sortis faire quelques courses à Dubaï, toujours en confinement. Comme en France, les règles y sont claires et précises. Chaque personne doit à cet effet, s’équiper afin de se protéger, mais également pour protéger les autres.

Et dans un centre commercial de Dubaï, des dispositions sanitaires encore plus strictes ont été appliquées par le personnel.

Ainsi, chaque caddie doit être impérativement désinfecté avant d’être utilisé par un client. Et les clients eux-mêmes ne peuvent entrer dans le magasin s’ils ne portent pas de gants. Des mesures strictes certes, mais nécessaires pour stopper la propagation du virus. Si au début du confinement, Nabilla respectait assidument toutes les règles, il semblerait bien qu’aujourd’hui ça ne soit plus le cas.

'Je ne vais pas toute la journée mettre des gants et me laver les mains'

C’est indéniable, le virus et les mesures de confinement ont totalement bouleversé le quotidien de Nabilla, mais également de milliards de gens (la moitié de la planète est actuellement en confinement). Une simple action, comme faire les courses par exemple, peut vite devenir très stressante.

Et dans une story Snapchat, Nabilla l’a découvert à ses dépens. En effet, ce dimanche 29 mars, elle et Thomas sont donc sortis faire les courses dans un supermarché de Dubaï. Avant même de pénétrer dans le magasin, c’est une Nabilla plutôt énervée que l’on a vu dans la vidéo. Très agacée, Nabilla a révélé avoir été "engueulée" par Thomas.

La raison ? Elle commencerait à faire preuve d’un certain laxisme envers les gestes barrières : « Je ne vais pas toute la journée mettre des gants et me laver les mains », a-t-elle lancé dans sa story tout en avouant que Thomas commençait fortement à la "saouler". Pourtant, le père de famille ne pensait pas à mal.

Au contraire, ces quelques règles sont les garants d’une meilleure protection contre le virus.

Nabilla se fait rappeler à l’ordre par le personnel du magasin

On peut dire que contrairement à l’accoutumée, Nabilla se laisse abattre par la situation. Elle s’est ainsi plainte de l’atmosphère pesante qui est actuellement en train de ruiner la société : « Tout le monde se suspecte et se regarde en coin », a-t-elle déploré, en révélant même qu’une dame l’avait "dévisagée", car elle ne portait pas de masque sur le visage. C'est donc avec une petite mine (mais sans masque ni gants) que la belle est allé faire les courses avec son mari. Et si Nabilla a pu résister aux reproches de son mari, elle n’a pu faire autrement que de suivre les mesures imposées par le personnel du magasin où ils sont allés.

Nabilla s’est donc fait rappeler à l’ordre dès son arrivée devant les portes du magasin en question.

La jeune femme d’affaires s’est dite "allergique", mais le personnel du magasin lui a tout de même offert des gants en plastique : « (…) Je n'ai pas le droit de rentrer si je ne les mets pas », a-t-elle confié, le ton résigné. Thomas lui, s’en est plutôt amusé : « Le confinement commence à avoir Nabilla », a-t-il expliqué. Nabilla a donc fini par se plier aux règles de sécurité sanitaire, mais elle a par la suite fait une erreur. En effet, la maman de Milann s’est touché le visage (le coin de la bouche) pendant qu’elle faisait ses courses. À ce moment-là de la vidéo, son gant avait déjà touché quelques produits.

Une erreur qu’il faut absolument éviter. En tout cas, la belle semble être vraiment excédée par les mesures de confinements. On ne peut pas lui jeter la pierre, ceci étant, appliquer ces quelques règles est quasiment d’ordre vital.

Suivez la page Covid-19
Suivez
Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!