TPMP adore parler d'argent. On le sait tous, l’argent est un sujet tabou à tel point qu’il est difficile pour des personnalités mondialement connues de dévoiler leurs salaires en direct, tant la différence entre ce qu’ils gagnent et ce que le reste de la population gagne est colossale. Et parler d’argent est aussi difficile pour les chroniqueurs de TPMP. Alors que Cyril Hanouna débattait avec les chroniqueurs concernant les salaires de certaines personnalités, le présentateur de TPMP n’a pas hésité à revenir sur le cachet de Florence Floresti, qui a fait polémique en refusant de clôturer la cérémonie après la remise d’un prix à Roman Polanski, accusé d’abus envers mineurs.

En assumant qu’elle avait touchée plus de 120 000 euros pour animer la présentation des Césars, Cyril Hanouna a décidé de faire un tour de table pour que les chroniqueurs dévoilent leurs cachets pour leurs participation à l’émission. Si certains chroniqueurs ont refusé de dire combien ils gagnaient, d’autres ont joué la carte de la transparence et ont dévoilé leurs salaires en direct. Nous vous expliquons tout.

Gilles Verdez : 600 euros par émission de TPMP

La question posée était de savoir si parler d’argent était tabou dans notre société, Géraldine Maillet a acquiescé et a expliqué que les Américains adorent se prendre en photo devant des importantes voitures de luxes, à l'opposé des Français qui seraient jaloux et auraient plus tendances à railler ces dernière.

Un témoignage bien reçu et globalement partagé par les chroniqueurs comme Gilles Verdez.

Celui-ci a décidé de renchérir, en disant combien il gagnait par quotidienne, l’homme est présent tout les jours du lundi au vendredi en tant que chroniqueur. Il indique: « Je gagne 600 euros par émission, je l’ai déjà dit l’année dernière et je le redis. » Si ce cachet semble excessif pour la plupart des français, il est à noter que les chroniqueurs, selon leurs ancienneté et leurs parcours professionnel, toucheraient entre 150 et 1 500 euros par émission, selon Télé-Loisirs.

Jean-Michel Maire gêné de parler d'argent et de son salaire

Puis c’est au tour de Jean-Michel Maire d’indiquer son salaire. Il est à noter que le chroniqueur est désormais le seul à avoir été autour de la table des chroniqueurs depuis Avril 2010, alors que TPMP était diffusé sur France 4 lors de la première saison.

Un salaire dont il a souvent du mal à parler. Il dévoile : « Je l'ai déjà dit mon salaire ici, 1000 par jour - et je trouve cela énorme».

En effet, il dit trouver cela "tabou" car ce serait devenu un sujet sensible selon lui du fait de la prise de conscience du "fossé entre ceux qui gagnent beaucoup d'argent et ceux qui gagnent très peu". Une différence jugée comme "indécente" selon lui.

Le chroniqueur explique notamment que cette gêne s’est transmis de génération en génération quand son père, qui gagnait une fortune était souvent gêné de gagner bien plus que d’autres personnes exerçant d’autres professions comme ses secrétaires alors qu'il était chirurgiens. Il est à noter que Jean-Michel Maire est l’un des chroniqueurs les mieux payés autour de la table, Cyril Hanouna indique que les deux chroniqueurs qui toucheraient le cachet le plus élevé serait Valérie Benaïm pour sa présence dans TPMP en plus de l’animation de C’est Que De La Télé et Benjamin Castaldi pour son parcours professionnel colossal.

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Suivez la page Mercato
Suivez
Suivez la page Femmes
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!