Le club anglais de Manchester City a décidé d'ouvrir une enquête disciplinaire à l'encontre de son latéral droit Kyle Walker, impliqué dans un scandale sexuel.

Pourtant, le message «Restez chez-vous» est celui que les gens entendent le plus à longueur de journée depuis maintenant plusieurs semaines. Avec la pandémie du nouveau Coronavirus qui sévit dans le monde, le seul moyen trouvé par les autorités publiques pour arrêter la propagation de ce virus, est le confinement total ainsi que de limiter les déplacements des gens au strict minimum.

Selon The Sun, l'international anglais aurait passé la soirée de mardi dernier en compagnie d'un de ses amis et de deux escorts girls.

Les deux jeunes femmes auraient quitté le domicile de l'ancien joueur de Tottenham le mercredi matin. Comble de l'ironie, le joueur aurait participé à une interview quelques heures plus tard, où il appelait les supporters, à respecter le confinement mis en place par le gouvernement britannique. Quelques jours auparavant, il avait posté sur son compte Instagram une vidéo, où il encourageait ses fans à rester chez eux.

Kyle Walker a présenté ses excuses

Le tabloïd anglais raconte que Kyle Walker aurait passé sa soirée avec Louise McNamara, 21 ans, et une autre escort brésilienne de 24 ans.

Le joueur les aurait invité à son appartement qu'il loue 8000 livres par mois à Hale, Cheshire.

Le joueur s'est empressé de présenter ses excuses: «Je veux me saisir de cette occasion pour présenter mes excuses publiques pour les erreurs que j'ai commises lors de cette soirée. Je comprends que ma position de sportif professionnel me donne des responsabilités et m'oblige à être un modèle.

Je tiens à m'excuser auprès de ma famille, de mes amis, du club et des fans pour les avoir abandonnés".

Malgré ses excuses, son club de Manchester City, qui a pris connaissance de ce scandale lors de la parution de l'article du Sun, a déploré le comportement de son joueur et affirme qu'une procédure disciplinaire interne va être mise en place dans les prochains jours.

Kyle Walker n'est pas le seul joueur à ne pas respecter le confinement

Dès le début du confinement, une autre affaire avait fait grand bruit du coté de l'Espagne, plus précisément le Real Madrid. En effet, leur attaquant serbe, Luka Jovic, qui était en quarantaine tout comme ses coéquipiers madrilènes, avait décidé de quitter Madrid direction Belgrade, ou il a fêté l'anniversaire de sa belle compagne.

Aujourd'hui on a appris que son compatriote en sélection, Aleksandar Prijovic avait été assigné à résidence pendant trois mois par les autorités serbes pour non respect des mesures de confinement, selon la presse serbe.

Suivez la page Covid-19
Suivez
Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!