Vegedream qui s'est fait connaître en 2018, en interprétant le titre «Ramenez la coupe à la maison», pour soutenir les Bleus lors de la coupe du monde en Russie, est au cœur d'une polémique sur les réseaux sociaux depuis ce 7 avril. En effet, le chanteur de 27 ans est accusé par sa femme de violences conjugales.

Sur son compte Instagram, Shauna sa compagne depuis trois ans, a partagé ce lundi 6 avril, des photos et vidéos de ses prétendues blessures en story et elle accuse son mari d'en être le responsable. Le rappeur a vite réagi en niant ces accusations.

Elle accuse Vegedream de tromperie

Sur les photos que la jeune femme a partagé, les fans du rappeur ont pu apercevoir des traces de griffures sur son cou.

Dans un message sur sa story Instagram, elle écrit : "C'est pas du tout dans mes habitudes de passer par les réseaux sociaux, mais là il m'est arrivé quelque chose de très grave que je ne souhaite à aucune femme sur terre ! Dès lors que j'ai appris que l'homme avec qui je partageais ma vie depuis 3 ans a osé me tromper, inventer des rumeurs sur moi, et s'est permis de lever la main sur moi, je me sens dans l'obligation de partager"

Shauna, explique que dès qu'elle a eu vent que l'homme avec qui elle vivait depuis plus de trois ans, lui avait menti, l'avait trompé et qu'il s'était permis de lever la main sur elle, la jeune femme a ressenti le besoin de partager sa mésaventure pour que d'autres femmes ne vivent pas cela.

Elle rajoute que Vegedream, n'a pas assumé ses actes et qu'au lieu de cela il répondu avec violence.

Vegedream a une autre version des faits

De son coté le rappeur orléanais, nie ces accusations en partageant sur Twitter un message où il écrit que les caméras de surveillance de son immeuble vont prouver son innocence: "Les hommes mentent, mais pas les caméras de surveillance", affirme t-il.

Il demande à ses fans de ne pas croire ce qui se dit sur lui sur les réseaux sociaux et rajoute que c'est la justice qui allait se charger de cette affaire.

Pis encore, Vegedream affirme que c'est lui qui a été agressé dans la nuit du 6 avril par sa femme et des amies.

Il explique, que sa compagne et ses acolytes sont venues en bas de chez lui et ont proféré des insultes à son égard et rajoute: "Elle m'a poussé à bout, je voulais pas réagir au début". Il explique qu'au deuxième coup de poing de son ex-compagne, il l'a poussée. Le rappeur assure qu'il regrette son geste mais qu'il n'a jamais griffé sa femme et que les caméras de surveillance vont le prouver.

Mais, Shauna, a elle aussi réagis sur son compte Snapchat après les déclarations de son mari, expliquant qu'il aurait été violent avec elle, mais aussi avec sa tante et une des ses amies: "Il m'a étranglée avec ses mains. il me traînait, il a également étranglé ma tante et il a sauté sur ma meilleure amie", assure la jeune femme en pleure sur les réseaux sociaux.

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!