Ce lundi 4 mai a eu lieu une émission un peu spéciale sur CNews. En effet, Christine Kelly est revenue pendant de longues minutes, sur l'agression dont a été victime Eric Zemmour il y a quelques jours de cela. Malheureusement, certaines personnes n'apprécient pas que la journaliste donne la parole au polémiste et depuis quelques temps, elle reçoit de nombreuses menaces de mort.

Christine Kelly, victime de la haine des gens

Eric Zemmour a été victime, le jeudi 30 avril, d'une agression verbale dans la rue. S'il n'avait pas voulu prendre la parole pendant le week-end, ce lundi, il a répondu aux questions de Christine Kelly sur le plateau de CNews.

Si pendant cet entretien le polémiste a pointé du doigt la "racaille islamo-gauchiste" en nommant son agresseur, il a également qualifié de "bidons" les excuses de ce même homme. D'ailleurs, ce dernier a été interpellé et déféré devant le parquet de Paris dès le lendemain. D’ici son procès (en septembre), l’intéressé a été placé sous contrôle judiciaire avec notamment une interdiction de paraître à Paris.

Mais cette affaire ne s'arrête pas aux deux protagonistes puisque Christine Kelly, présentatrice de "Face à l'info" est aussi une victime. En effet, depuis qu'elle a eu le malheur de prendre la défense d'Eric Zemmour, elle reçoit de nombreuses menaces de mort et a poussé un coup de gueule sur les réseaux sociaux : "Qui que vous soyez, merci de bien vouloir arrêter vos intimidations personnelles par message, par courrier ou whatsapp pour me faire arrêter mon métier.

La démocratie et l’éducation c’est le respect de l’autre avant tout. Merci à tous les autres".

Christine Kelly reçoit de nombreux soutiens

Malgré les nombreuses menaces de mort et suite à son coup de gueule, de nombreuses personnes se sont insurgées et ont fait part de leurs soutiens : "Métier que vous exercez avec un talent fou !

Merci chère Christine vous êtes le rayon de soleil du PAF, courage et tenez bon", "Soutien TOTAL à Christine Kelly ! Journaliste TOTALEMENT impartiale, qui fait son métier dans les règles de l'art contrairement à beaucoup d'autres... Nous sommes avec vous, ne tenez pas compte des haineux !", "ça devient du grand n'importe quoi, que tu sois pas d'accord mais d'en arriver à de telles extrémités, la bêtise humaine à encore de beaux jours devant elle, coeur sur toi Christine" pouvait-on lire notamment.

D'autres demandent à Christine Kelly de ne pas s'attarder sur les messages : "C'est tellement rare une voix indépendante dans les médias d'information. Ne changez rien! Ne tenez compte que des messages de respect et de soutien, qui sont largement plus nombreux que ceux de haine et de menace!", "Le problème c'est que ces personnes sont dangereuses et passe à la violence facilement. Christine ne partage pas toutes les idées de Zemmour mais elle est dans l'écoute, la discussion.

Ces gens font dans l'insulte et le crachat (quand ce n'est pas pire)..".

Suivez la page TPMP
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!