Ce n'est pas la première fois que Jessica Thivenin des "Marseillais" se montre en pleurs sur les réseaux sociaux. Cette fois encore, c'est à cause de son fils Maylone. Elle et son amoureux, Thilbaut Garcia, avaient pourtant déjà vécus des moments très compliqués pendant et après la grossesse de la jeune maman, car le nouveau-né des "Marseillais" a dû être opéré en urgence à sa naissance. La jeune femme, qui avait déjà vécu une des grossesses les plus médiatisées de la télé-réalité mais également une des plus difficiles car elle a dû être alitée durant plusieurs mois, se confie à nouveau sur Snapchat.

La Marseillaise, habituée à se confier sur les réseaux sociaux

La jeune maman est une habituée des réseaux sociaux. En particulier le réseaux social Snapchat sur lequel elle n'avait pas hésité à montrer son ventre rond lors de sa grossesse. La candidate des "Marseillais" aime aussi donner beaucoup de conseils aux internautes ainsi qu'aux futures mamans afin qu'elles profitent le plus possible de leurs grossesses.

Mais c'est surtout les confidences de Jessica que l'on retient le plus, que cela soit sur ses joies quotidiennes ou sur ses peines et ses difficultés de mère. La maman poule des candidats des "Marseillais" aimerait pourtant retomber enceinte un jour mais son quotidien compliqué avec Maylone pourrait-il changer la donne ?

Le quotidien compliqué de la jeune maman des Marseillais

Cette dernière affronte beaucoup de difficultés ces derniers jours avec son enfant car il refuse d'aller dormir à l'heure prévue et l'oblige à changer son cycle de sommeil. Le petit Maylone crie et tape des pieds au moment du sommeil, ne lui laissant aucun moment pour pouvoir se reposer.

Il se réveille en effet tous les jours de plus en plus tôt : "Il se levait à 8 heures et maintenant c'est passé à 6 heures 30" .

Elle s'en retrouve à demander de l'aide à une spécialiste spécialisée dans le sommeil. Sans cette professionnelle, la Marseillaise avoue ne pas pouvoir s'en sortir et la remercie: "heureusement qu'elle est là", déclare la jeune maman.

Jessica s'est donc retrouvée hier à bout de nerfs: "Il panique, il griffe, il râle", décrit-elle. "J'arrive pas à le coucher", continue-t-elle.

Jessica continue en décrivant les actions de son bébé : "Il va crier, il va pas vouloir faire des siestes et on ne va plus pouvoir le mettre dans le lit (...) Hier j'avais envie de pleurer".

La candidate des Marseillais tout de même heureuse d'être maman

Avec cette vidéo, la candidate des "Marseillais" souhaite apporter son soutient aux jeunes mamans et leurs montrer qu'elles ne sont pas les seules à vivre des moments compliqués avec leurs petits. La maman de Maylone affirme qu'elle est comme tout le monde, comme toutes les mamans du monde : "Je suis comme vous, je suis une maman comme vous, je galère des fois".

Jessica termine par prendre ses peines quotidiennes avec le sourire. Etre maman est pour elle un nouveau métier : "C'est un métier à plein temps que j'apprends". Elle garde donc espoir de retrouver le sommeil et sait que cette période finira par passer. La candidate avait même ressenti il y a quelques temps, de la nostalgie concernant sa période de grossesse, même si cette dernière avait été pour elle un moment très difficile. Se confier sur les réseaux sociaux l'avait aidé à surmonter cette épreuve.

Il n'y a donc pas de doutes que la Marseillaise continuera à se confier, que cela soit sur Snapchat ou sur Instagram, même si elle affirme ne pas réussir à le faire à chaque fois qu'elle le voudrait.

Elle confie aussi qu'elle assume toutes les difficultés qu'elle traverse. Mais comme si toutes ses épreuves ne lui suffisaient pas, cette dernière a encore été taclée par Jazz.

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Suivez la page Les Marseillais
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!