Rappelez-vous, c'était le 22 mai dernier, date à laquelle Dita Istrefi n'avait plus donné de nouvelles sur ses réseaux sociaux. Souvent active sur Instagram et Snapchat, la candidate de télé-réalité avait inquiété ses proches. Injoignable au téléphone depuis plus de trois jours, ses amis et collègues avaient lancé un appel à témoins sur les réseaux. Sebydaddy et sa chérie Léa Mary, son ex Bryan Dubois ou encore Hilona ont rapidement tiré la sonnette d'alarme. En voyant la Toile s'agiter, la maman de Dita était entrée en contact avec Aqababe et avait assuré que sa fille allait bien : "Elle n'a plus de téléphone", avait-elle précisé.

Toujours selon l'ex-blogueur Dita était en sécurité, mais surtout en couple depuis quelques semaines. Seulement, des rumeurs racontent que Dita vivait un véritable calvaire avec son copain.

Dita Istrefi en danger durant sa disparation ?

Dès qu'Aqababe a eu des nouvelles de la jolie blonde, ce dernier a souhaité rassurer sa communauté et ses amis : "Dita a été aperçue avant-hier en train de d'apprendre à conduire avec son mec en mode copilote. Elle s'est casée avec un Albanais bruxellois et c'est du sérieux entre eux. Il lui a offert une Smart et lui a présenté sa famille ! Disparition des réseaux sociaux car elle fait sa vie, plus de peur que de mal tant mieux."

Mais de nouvelles vidéos sont venues semer le trouble.

En effet, après les premières nouvelles de la jeune femme, nous avons vu défiler des images de Dita Istrefi se disputant avec son petit-ami ou séchant ses larmes dans une voiture. Alors, la jeune femme est-elle vraiment en danger ? Son ex Bryan a affirmé qu'il détenait les preuves que Dita était couverte de bleus.

Dita victime de violences conjugales ? Elle avoue enfin !

Aqababe a fait une incroyable annonce à ses fans ce lundi 6 juillet. Le Snapchatteur est devenu l'animateur de sa propre émission sur la plate-forme Téléstar Play. Et pour le premier numéro de l'Aqashow, le jeune blogueur a interviewé Dita Istrafi qui s'explique enfin sur cette inquiétante disparition et sur les rumeurs de violences conjugales.

"Ce qui s'est passé, c'est que j'ai eu un problème personnel. J'étais en couple avec un mec... J'ai cassé mon téléphone et je ne me souvenais pas de mes mots de passe pour me connecter avec le nouveau. J'en ai profité pour faire une pause sur les réseaux sociaux", commence-t-elle à expliquer.

Et lorsqu'Aqababe évoque les rumeurs de violence, elle dément : "Non, il ne m'a pas battue, je n'avais pas de bleus. Mais oui, on se disputait beaucoup. Aujourd'hui, c'est fini..." Mais l'animateur la stoppe net : "Ma biche, il y a des vidéos qui sont sorties sur les réseaux. On t'a vu au Quick de Bruxelles, tu n'étais pas bien et tu pleurais. N'aie pas peur, c'est inadmissible que des femmes se fassent frapper par leurs mecs en 2020 !" Alors, Dita avoue : "J'ai l'impression d'être toujours attirée par les hommes violents inconsciemment.

Je l'aime encore et je ne veux pas lui manquer de respect."

Fermée et angoissée, elle confie qu'elle ne peut plus tolérer toute sorte de violence, qu'elle soit morale ou physique : "L'amour passionnelle est parfois destructeur ! Je ne mange plus...." Pire encore, Aqababe révèle avoir une vidéo choquante de Dita en sa possession. Il n'en fallait pas plus pour faire craquer Dita qui s'effondre en larmes en pleine interview. Pendant ce temps-là, Aqababe affirme publiquement qu'elle a bien été maltraitée par son ex-conjoint. "Je vais me reconstruire et aller de l'avant !", conclut-elle.

Pour voir l'interview de Dita dans son intégralité dans l'Aqashow, c'est ici :

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Suivez la page Les Marseillais
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!