Comme de nombreux autres secteurs d'activité, la télévision n'a pas été été épargnée par la pandémie du coronavirus. En effet, afin de respecter les mesures de distanciation sociale, de nombreux aménagements ont été mis en place pour que dans un premier temps, l'émission Touche Pas à Mon Poste (TPMP) soit maintenue avant d'être arrêtée. Aujourd'hui, la bande de Cyril Hanouna est en vacances et chacun(e) en profite soit pour travailler sur la saison prochaine ou alors pour se concentrer sur d'autres projets, comme Matthieu Delormeau qui a annoncé qu'il ne serait pas présent la saison prochaine.

Il y a peu, c'est Isabelle Morini-Bosc qui s'est livrée sur sa relation avec son boss.

TPMP : Hanouna et Isabelle Morini-Bosc, une relation particulière

Cyril Hanouna est le chef d'orchestre de TPMP. En effet, en fonction de ses chroniqueurs, de leurs sensibilités ou de leur ancienneté dans l'émission, il sait comment leur parler ou les piquer. S'il passe des journées difficiles suite à son accident de vélo, ses chroniqueurs parlent régulièrement de lui dans les médias. Ainsi, Isabelle Morini-Bosc était invitée sur RTL. La journaliste est membre de l'équipe depuis des années et elle est souvent victime des très (trop?) nombreuses taquineries de Cyril Hanouna. On pourrait presque dire qu'elle est la petite préférée de "Baba".

Si vous suivez régulièrement Touche Pas à Mon Poste, vous savez bien que la chroniqueuse sait mettre un stop aux autres membres de l'émission quand elle trouve que les défis vont trop loin.

Régulièrement, quand elle commence à perdre ses nerfs, elle n'hésite pas à recadrer Cyril Hanouna. Ses coups de gueule réguliers interrogent les internautes quant à la nature de sa relation avec l'animateur star de C8.

Elle répond dans une interview

Si on connait la chroniqueuse sur C8 et dans l'émission TPMP, on oublie souvent qu'elle est aussi active sur RTL.

En effet, elle explique qu'elle est un brin susceptible et n'accepte pas qu'on la fasse passer pour celle qui ne travaille pas. Elle a ainsi déclaré : "Cela me vexe si le public se met à penser que je ne bosse pas. Je suis à RTL à 4h du matin, je bosse beaucoup et je visionne tout ce dont je parle. Cela représente donc entre quatre et cinq heures de visionnage par jour. Plus les interviews, les conférences etc". Ainsi, si de temps en temps, elle prend quelques minutes pour s'assoupir dans TPMP, ce n'est pas par fainéantise mais bien par fatigue.

Selon elle, ses deux émissions sont totalement complémentaires et les deux émissions lui permettent de traiter des sujets d'actualité différents.

Suivez la page TPMP
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!