La musique est l'art de créer une mélodie en alignant avec attention les silences et les sons. De tous temps, l'homme s'est exprimé grâce à différentes méthodes. Percussions, instruments à vent, instruments à cordes, la complexité s'est développé avec le temps. Mais, à la base, l'objectif est le même: se divertir.

Il existe plusieurs formes pour s'exprimer. Les styles musicaux varient selon la culture et les régions du monde. Jazz, blues, rock, heavy metal, hard rock, music pop, rap, les styles sont très diversifiés. Indépendamment du style, les créateurs ont besoin d'un minimum de connaissances pour établir le rythme suivi par les musiciens. La musique possède son langage propre. Écrit sur une gamme, les notes, les silences, les temps sont la base de toutes chansons.

L'évolution des styles avec les époques

 

Il est évident que la musique a évolué. Les compositeurs classiques comme Mozart et Bach n'avait pas accès à toute la gamme des instruments que possèdent les créateurs de musique électronique. D'abord très religieuse, la musique s'est libéralisée avec la venue de compositeurs comme Mozart. La Renaissance, le style baroque, le classicisme, le romantisme, sont toutes des étapes de l'évolution. En 2015, la base des ces écoles de pensée continue d'influencer les créateurs.

L'époque contemporaine a permis aux musiciens d'enregistrer leurs œuvres, de voyager et d'intégrer un héritage culturel d'ailleurs. Les Beatles, avec la pop music, ont révolutionné l'univers musical. Les années 80 ont amené les sons plus électriques. En 2015, la musique numérique a pris sa place. Les DJ utilise des sons pré-enregistrés pour créer des trames sonores dans les grandes fêtes.

La présence des sites de partage comme Youtube ont redéfini l'industrie de la chanson. Le divertissement a évolué au cours des 10 dernières années et les créateurs se sont adaptés. Cette industrie représente des milliards de dollars dans le monde. En France, la vente de disques représente un marché de plus de 400 millions d'euros par année.