Il se passe des choses étranges dans nos gouvernements, des décisions loufoques parfois, et scandaleuses à d'autres moment. Le BEST-programme (le Belgian Soldier Transformation), vous connaissez? Non. Pas grave, on vous explique, du moins nous allons tenter.

Le journal flamand, De Morgen, vient de publier un article relatant la nouvelle dépense du Ministère de la Défense, à savoir l'achat de vestes "intelligentes" pour les militaires belges.

A croire, lorsque l'on connaît le prix de cette parure -125.000 €- que nos soldats ne connaîtront plus jamais l'angoisse d'être atteint par le tir d'un sniper, voir l'éclat d'un obus. A l'heure où l'Europe se demande s'il ne faut pas réarmer ses troupes, de telles dépenses semblent quelque peu démesurée pour un tout petit pays.

Accord de coopération Benelux pour le développement du matériel

C'est une firme Néerlandaise, du nom de Thales, qui produit ces vestes dites intelligentes, munies de toute les nouvelles technologies, de batteries, d'écran tactile, d'un GPS, en somme un vrai mini-ordinateur ! Sans doute faut-il vivre avec son temps, mais de là à devoir payer des sommes astronomiques pour du matériel...

Un accord signé par les trois pays formant le Benelux (#Belgique, Pays-Bas et Luxembourg) devrait permettre d'équiper les militaires de cette fameuse veste, mais aussi de d'autres objets devant permettre de renouveler la garde-robe des soldats.

Le Ministre de la Défense, Steven Vandeput espère faire doubler son budget, afin de mettre en oeuvre un vaste chantier de modernisation de l'armée belge. Jeu politicien, l'opposition fédérale ne l'entend pas de cette oreille et fera sans doute barrage à sa demande.

Du côté flamand, cette même opposition ne monte pas aux barricades, et même certains parlementaires régionaux, notamment au sp.a (socialistes) pensent que ces vestes devraient apporter un plus pour le métier des militaires en situation de conflit. La sécurité a un prix, si du moins toutes les tranches de la population peuvent en bénéficier.

En attendant, les tests coûteront  pas moins de 5 M d'€, et à l'horizon 2019, il faudra débourser 140 M d'€ pour un équipement de près de 4500 vestes... #Crise économique