Un mouvement de panique semble se propager à vitesse grand V. Alors que de nombreux citoyens se ruent sur les pharmacies pour se procurer des masques chirurgicaux, craignant notamment une pénurie de ces derniers, un vol s'est déroulé du côté de Marseille. En effet, c'est à l'hôpital de la Conception, au sein même de l'établissement que près de 2000 masques ont été volés. Pire encore, ce sont uniquement les patients opérés et les membres du personnel soignant qui avaient accès à ces derniers. Une enquête est ouverte.

Un cas diagnostiqué à Marseille, des milliers de masques volés

Environ 2.000 masques ont été volés à l'hôpital de Marseille, l'information a été révélée par le journal 20 Minutes. Une information qui a été confiée par l'AP-HP (Assistance publique-Hôpitaux de Marseille). Ce n'est peut-être pas un hasard si ce vol s'est déroulé du côté de la Canebière. En effet, un premier cas de Coronavirus a été diagnostiqué dans le département des Bouches-du-Rhône. Selon les premières informations recueillies, il s'agit d'une femme qui rentrait du ski (Montgenèvre) à la frontière italienne, elle a été hospitalisée.

Suite au vol de masques, une enquête interne a été ouverte pour retrouver le ou les auteurs de ce vol. Compte tenu de l'accès aux masques, même si la présomption d'innocence doit être de mise dans ce dossier, il se pourrait que les premiers suspects soient des membres du personnel car « l’accès du bloc est réservé aux personnels de santé habilités et aux patients opérés. ». Afin que cela ne reproduise plus à l'avenir, des consignes ont été diffusées.

Selon la direction de l'hôpital, le stock est suffisant pour assurer les opérations en bloc opératoire et une nouvelle commande pour réapprovisionner les stocks est en cours.

Coronavirus : plus de 250 cas et des centaines d'écoles fermées

Si le nombre de cas semble se stabiliser, du côte de le Chine épicentre de l'épidémie de Coronavirus, le nombre de cas en France et dans d'autres pays d'Europe ne cesse de grandir.

Selon la communication officielle de Santé Publique France et relayée par le journal Le Monde, en ce mercredi 4 mars, 45 nouveaux cas ont été diagnostiqués, portant le total à 257 (depuis fin janvier). Si l'épidémie gagne l'hexagone, ce sont près de 77 pays qui sont aujourd'hui touchés. L'Allemagne, L'Italie et la France sont aujourd'hui les principaux foyers d'Europe.

A l'heure où nous rédigeons cet article, le bilan de personnes ayant perdu la vie est toujours à quatre en France. Un touriste chinois de 81 ans diagnostiqué à la fin janvier, un enseignant de 60 ans, une femme de 89 ans qui avait été hospitalisée dans les Hauts-de-France, et un homme de 92 ans.

Ne manquez pas notre page Facebook!