Réputé pour grignoter, le Chat peut rapidement devenir obèse. Habitué à manger des souris dans la nature, il faut veiller à ne pas lui donner trop d'aliments à tout-va au petit carnivore.

Chez les chats d'intérieur plus sédentaire, il devient important de contrôler la quantité d'aliments placé dans leur gamelle.

L'objectif principal consiste à préserver un apport suffisant en acides animés, en taurine, en protéines ou encore en thiamine qui est l'équivalent de la vitamine B1.

Selon son âge et son activité physique quotidienne, il faudra ainsi compter 360 kcal pour un félin adulte de 6 kg, alors que pour un Chat senior (7-8 ans), il conviendra de baisser de 50 kcal par jour et par kilo afin d'éviter les problèmes d'obésité.

En revanche, ce n'est pas parce qu'il est "grignoteur" qu'il va forcément prendre du poids. En effet si votre animal domestique reçoit des vrais repas, à intervalles réguliers dans des gamelles si possible, posées au même endroit, le tour est joué.

Essayer de le rassasier

Le Dr vétérinaire Laeticia Barlerin suggère de lui proposer des gamelles anti-glouton afin qu'il puisse s'amuser à récupérer les croquettes. Autre proposition : les haltères qu'il doit faire rouler pour obtenir de quoi manger. Cette "chasse aux oeufs" stimule son esprit et son côté joueur, un comportement inné chez le chat.

Le blog "Absolument chats" conseille d'avoir recours à des croquettes sans céréales, riches en protéines.

Un choix qui permettra de faire des économies car votre matou mangera moins. En fait, ces aliments feront qu'il sera rassasié.

Des aliments humides

Préférer les aliments humides, le matin et le soir, pour lui éviter cette perte de poids. D'autant que le chat, qui vient à l'origine du désert, ne boit pas beaucoup d'eau.

Ainsi, en privilégiant les alimentation à base de produits humides, vous assurerez à l'animal, des apports suffisants en eau.

La pâtée est par exemple riche en eau et peut toujours plaire à votre animal. Il n'y a qu'à le regarder dès qu'il sent l'ouverture de la boîte de conserve. Si votre matou a des problèmes de dents, la pâtée figure par ailleurs, comme aliment idéal pour l'aider.

Alimentation vegan ou supermarché ?

Avec la multiplication des nouvelles offres proposées par les marques, nous observons que la tendance au "vegan" a été amenée jusque dans les rayons des supermarchés. Toutefois, les vétérinaires s'accordent à dire que ce type d'alimentation est dangereuse pour le chat. En effet, le recours au "vegan" peut entraîner des carences importantes en taurine, acide animé ou acide gras.

Évidemment selon le portefeuille de chacun, le choix se fera entre les aliments dits "premium" apparemment de meilleure qualité, qui propose des gammes selon l'âge de votre félin; et ceux que l'on retrouve dans les rayons des supermarchés. L'Ordre des vétérinaires estiment que les dépenses consacrées chat correspondent à une fourchette entre 600 et 800 euros par an.

Suivez la page Chat
Suivez
Suivez la page Animaux
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!