La créativité de l'homme est toujours débordante. En cette période de confinement liée au coronavirus, de nombreux gouvernements sont obligés de prendre des mesures radicales pour contrôler au mieux la propagation de la pandémie. En Europe, les magasins considérés comme non essentiels sont fermés tout comme les activités de services qui ne le sont pas. Si les différents états ont promis des aides aux gérants de petits commerces, il est important pour eux de trouver un moyen de gagner de l'argent. Bien évidemment, il faut à cela ajouter les directives du gouvernement liées au confinement. Au Royaume-Uni, une esthéticienne a eu une idée géniale pour continuer de pratiquer son métier.

Elle s'occupe des ongles de ses clientes à travers la fente de la boite aux lettres de sa porte d’entrée.

Une idée géniale qui part d'une blague

Difficile de faire son métier d'esthéticienne en cette période de confinement. Néanmoins, pour Tasleem Yasir, mère de trois enfants, rien n'est impossible. La mère de famille a été dévastée lorsqu'elle a dû fermer son salon à domicile à cause du Covid-19. En effet, les pertes de revenus étaient importantes pour la famille et il fallait trouver une solution rapide. Néanmoins, avant de penser à relancer son activité, il est important de s'occuper. Pas facile lorsqu'il faut faire cela depuis chez soi.

La mère de famille décide donc de faire une vidéo drôle.

Elle demande à son mari, de se laisser faire une manucure en glissant sa main à travers la fente de la boîte aux lettres. Raja, qui voulait rire et faire plaisir à sa femme, ne se laisse pas démonter et accepte que Tasleem lui fasse une manucure. Elle s'installe donc une table basse près de la porte, sort l'ensemble de son matériel et dépose du vernis sur les ongles de son mari.

Leur fils, Mohammed, a enregistré la petite séance. Une fois que la vidéo a été postée sur les réseaux sociaux, le nombre de demandes n'a cessé d'augmenter de la part de nombreux clients.

De nombreux rendez-vous de clientes

L'humour peut faire vendre. Si bien évidemment, ce n'était pas l'objectif principal de cette vidéo, nous sommes forcés de constater que cela fonctionne.

Alors que la vidéo de son mari se faisant faire une manucure est déposée sur les réseaux sociaux ,des clients n'ont pas tardé à réagir. N'ayant pas compris qu'il s'agissait d'une blague, les femmes qui payent les services de Tasleem ont pensé que c'était une nouvelle activité pendant le confinement. Les habituelles clients ont voulu prendre rendez-vous derrière la boite aux lettres.

Malheureusement, pour des raisons sanitaires évidentes, Tasleem n'a pas pu proposer ce nouveau service à ses clientes. En effet, son service étant contraire aux règles imposées par son gouvernement. Néanmoins, il ne fait que peu de doute que Tasleem et sa famille ont dû apprécier le soutien de leur communauté. Si la situation financière n'est pas encore au mieux, le sourire lui est revenu.

Suivez la page Covid-19
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!