"Je ne veux que pas que mon Chat transmette des maladies à mon bébé..." Combien êtes-vous à avoir entendu ce genre de questionnements de la part de propriétaires de chats sur le point de devenir parents. Alors que des études montrent qu'un bébé qui grandit aux côtés d'un chat présente dix fois moins de risques de développer des réactions allergiques, on ne peut pas parler de l'hygiène et de la propreté du chat. D'autant que de la même manière, votre enfant sera suivi chez un pédiatre pour son bien, votre chat va lui aussi chez le vétérinaire, pour le bien de tous.

Bien des avantages

Le chat et l'enfant sont des êtres complémentaires et complices.

Si les parents veulent veiller à l'éducation de leur enfant, quoi de mieux que de lui offrir un animal domestique comme le chat. Le bébé pourra apprendre à s'occuper d'autre chose que d'une poupée ou une voiture télécommandée. Une forme de responsabilisation de l'enfant, qui pourra lui apporter entre autres, des leçons pour devenir davantage tolérant.

Par ailleurs, les spécialistes affirment que le ronronnement peut créer de la production de sérotonine. Il permet également de lutter contre l'anxiété ou même les angoisses qu'un bébé peut ressentir par moment. Une cohabitation qui apporterait donc ses fruits pour le moral de tous. Car finalement, si le sourire est la preuve mathématique de ce bien-être, alors on peut le constater sans détour : les bébés adorent les chats.

Et inversement.

Une tranche d'âge ?

Des chercheurs ont démontré que les chats présentent les mêmes styles d'attachement que les bébés. Il n'est pas forcément recommandé d'attendre un certain âge pour acheter un chat si vous avez un enfant. La cohabitation entre les deux peut se réaliser avec succès, et ce dès le plus jeune âge.

En revanche, il est sans doute plus logique que dans la situation où le chaton est accueilli plus jeune, aura plus de facilité à apprendre à connaître l'enfant. Alors encore dans un âge d'expérimentation et découverte, l'animal se fera un plaisir de toucher, chatouiller son nouvel ami bébé. Une manière pour tous les deux de s'apprivoiser.

Chat ou chatte ?

Selon les spécialistes, il n'est pas préférable d'adopter une chatte qu'un chat. Ils sont tous les deux autant capables d'offrir des câlins affectueux à vos bébés.

Enfin dernière idée reçue : votre chat peut-il être jaloux de l'attention portée à votre enfant ? Nul ne peut le savoir, il faudrait lui demander directement, mais il se dit quelque part que la jalousie, n'est qu'un sentiment humain. Toutefois, tâchez à ne pas changer sa litière de place ou à modifier certaines de ses habitudes une fois le bébé arrivé. Il ne faudrait pas que le matou se sente lésé.

L'attention doit être tirée sur un détail pour le moins important néanmoins, comme tout animal domestique et comme tout enfant, une surveillance est préférable.

D'autant qu'il faut tout de suite éduquer l'enfant au respect du chat, pour ne froisser personne.

Suivez la page Covid-19
Suivez
Suivez la page Chat
Suivez
Suivez la page Animaux
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!