Willy Schraen, président de la Fédération des chasseurs, a assuré dans une interview filmée pour le magazine en ligne Chassons.com, que 'le Chat détruit la biodiversité' et a estimé que 'le piégeage du chat à plus de 300 mètres de toute habitation, ce serait une bonne chose'. Dans un interview réalisée il y a quelques jours aux Etats-Unis mais qui n'a été publiée en France que le 12 Mai, le président de la National Hunting Union, a été spécifiquement questionné sur la reprise de la chasse après cette période de confinement. Selon lui, il faudrait 'agir sur le chat'. On vous explique tout de cette idée made in USA qui ne manquera pas de faire bondir les amoureux des matous mais aussi des animaux au sens large.

'On va finir par devoir agir sur les chats'

'Il faut trouver une solution pour le chat, et effectivement, le piégeage du chat à plus de 300 mètres de toute habitation, ce serait une bonne chose'. Voici les mots qu'a utilisé le président de la fédération des chasseurs aux Etats-Unis. Particulièrement partagée sur les réseaux sociaux et notamment par le journaliste de la chaîne de télévision française Hugo Clément sur Facebook et Instagram, la vidéo a rendu de nombreux défenseurs fou de rages et les commentaires de cette dernière sont sans équivoques. Pour Willy Schraen, le chat nuirait à la biodiversité.

Chat : l'importance de la stérilisation

L'information n'est pas tombée dans l'oreille dans un sourd et on aurait envie de dire que c'est bien normal.

Pour l'association 30 millions d'amis 'on marche sur la tête' et cette mesure n'est vraiment pas (ah bon?) une bonne idée. Néanmoins, elle remet sur la table un débat de longue date concernant la stérilisation du chat. Malgré tout l'amour que l'on peut porter au matou, ces derniers causeraient selon les statistiques la mort de nombreux oiseaux dans le monde, on parle ici de 75 millions d'oiseaux.

Ce félin, avant d'être un animal domestique est un animal sauvage, dont la chasse n'était pas un loisir mais bien un moyen de se nourrir. Aujourd'hui, stériliser son chat permettrait, selon l'association, de lutter contre la disparition d'autres espèces animales.

Aujourd'hui, la LPO (Ligue pour la protection des oiseaux), recommande aux propriétaires de chat d'aménager des espaces, dans le jardin des propriétaires notamment pour que le chat puisse continuer de vivre sans nuire aux autres espèces animales.

Egalement, il est important de rappeler que la stérilisation d'un chat permet de lutter contre les abandons, les disparitions et cela soulagerait bien les refuges qui sont déjà débordés. Pour rappel, en cette période de crise sanitaire il est inutile d'abandonner son chat ou encore de le laver avec autre chose que de l'eau ou du savon.

Suivez la page Chat
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!