L’arrivée d’un nouveau compagnon n’est pas toujours évidente, il y a parfois quelques obstacles à gérer, notamment la présence d’un autre animal, déjà bien intégré dans la famille. Certains Animaux sont par nature très sociables et n’auront aucune difficulté à accepter la présence d’un nouvel animal, même d’une autre espèce. D’autres en revanche peuvent se montrer légèrement anxieux dans une telle situation, voire même possessifs envers leurs maîtres et, dans ces cas précis il faudra préparer votre animal avant même l’arrivée du petit nouveau.

Préparer l'environnement avant l’arrivée de votre chaton

Afin que votre chien [VIDEO] ne soit pas trop stressé le jour J, pensez à installer un diffuseur de phéromones tel que “Adaptil”. En effet, ces produits sont conçus pour aider votre chien à surmonter son stress et l’aidera à se sentir plus à l’aise lorsqu’il sera confronté à une situation qui lui est inconnue. Il est prudent de prévoir cela environ trois semaines avant l’adoption.

Séparer vos deux compagnons

Durant plusieurs jours voire une semaine, il faudra séparer vos deux compagnons. En effet lorsque vous allez importer le chaton dans votre maison, ne le présentez pas d’emblée à votre chien. Il est de rigueur de l’installer dans une pièce à part et fermée, que vous aurez préalablement aménagée d’un arbre à Chat, un panier douillet, des jouets, une litière…

Pensez également à mettre un objet appartenant au canidé dans la pièce, ainsi, le chat saura qu’il n’est pas le seul.

Faites de même en plaçant le panier dans lequel vous avez transporté le chaton, dans le lieu de vie de votre chien, il sentira l’odeur du félin et saura alors que quelque chose se trame, mais sans pour autant paniquer. Ainsi la transition ne sera pas trop brutale pour l’un, comme pour l’autre.

Présenter le félin au chien de manière progressive

Par exemple, commencez par les laisser se renifler à travers la porte légèrement entrouverte. Le lendemain mettez les face à face et laissez les se rapprocher physiquement l’un de l’autre. Le jour suivant laisser le chaton se promener dans les autres pièces de la maison et s’approprier les lieux.

Gardez toujours un oeil sur les réactions du chien et rassurez le. Au fil des jours ils commenceront à s’apprivoiser en apprenant le langage de l’autre.

Accorder la même attention à chacun

Veiller constamment, à accorder la même attention et autant d’affection à chacun afin de ne pas instaurer de sentiment de “préférence”. En effet, les chatons sont à croquer et donnent envie de les papouilles sans lassitude. Mais il ne faut pas oublier le toutou qui lui, était là avant et qui de ce fait, pourrait se sentir délaissé. Le mal être ne doit pas s’installer au risque de voir l’un des deux adopter des comportements agressifs. Ce que vous donnez à l’un, vous le donnerez à l’autre.

Séparer les gamelles de nourritures

Pour éviter les rivalités ou que le chat ne mange dans la gamelle du chien et vice-versa. De plus l’alimentation pour chat est différente de celle des chiens et ne leur est pas adapté; le chat étant carnivore il a besoin d’aliments à teneur suffisante en protéine mais aussi en taurine.

Si vous respectez ces conseils, vous devriez pouvoir réunir vos deux boules de poils sans mésentente et vivre sereinement avec eux.

Suivez la page Chat
Suivez
Suivez la page Animaux
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!