{ ?>
3

Une superstition qui leur colle à la peau

La méfiance envers les chats noirs était déjà présente en Egypte ancienne. Bien que les Egyptiens aient vénéré les chats, leur couleur était associée à la mort et au deuil. Les sorciers et sorcières aimaient s’entourer de chats noirs avec lesquels ils disaient partager leur pouvoir. C’est naturellement que les chats noirs furent persécutés au même titre que les sorcières, puisque l’on racontait qu’elles étaient capables de prendre l’apparence de l’animal. (Credit : Marecelo/Chagas)