La situation devrait se généraliser à l’ensemble du pays : un coup de tonnerre viendra se dessiner entre les gros points rouges caniculaires du bulletin météo de ce mercredi 12 août.

Si 15 départements du pays restent toujours sous de fortes chaleurs et sont encore placés en vigilance rouge canicule, la situation s’est rafraîchie comme prévu cette semaine du 10 août. Les internautes les attendaient avec beaucoup d’humour ou de sarcasme pour certains, ils arrivent.

La France devrait connaitre une importante dégradation orageuse ce mercredi 12 août.

Du Nord de la Nouvelle Aquitaine en passant par la Normandie, cette dépression remontera jusque dans la partie Sud-ouest du pays près du Golfe de Gascogne. Les habitants du Nord-est devraient eux aussi profiter de ce coup de frais avec des averses orageuses. Mais les prévisions de Météo France ne peuvent pas uniquement être annonciatrices de bonnes nouvelles. Une majeure partie du Sud du pays continuera de faire la sieste sous des températures caniculaires. 60 départements sont désormais placés en alerte orange.

Les orages selon les régions

  • Si vous habitez entre la Normandie et le Grand-Est, l’Île-de-France et les Hauts-de-France, il faudra patienter toute la journée, les orages menaceront le ciel dans la soirée.
  • Entre la Corse, la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, la Bourgogne-Franche-Comté et l’Auvergne-Rhône-Alpes, un vent de sud devrait adoucir légèrement un temps particulièrement lourd ce mercredi. Quelques orages isolés pourront être observés.
  • Les chanceux déjà concernés par ces épisodes orageux sont la Bretagne, les Pays de la Loire et la Nouvelle-Aquitaine. Dans ces régions, tout commencera par des petits coups de tonnerre avant de boucler la boucle dans l’après-midi avec de violents orages, voire de la grêle dans certains départements qui s’accompagnera de fortes rafales de vent.

Orage : 13 départements de l'Ouest en alerte orange

Il s'agit du Finistère (29), les Côtes-d'Armor (22), le Morbihan (56), la Loire-Atlantique (44), l'Ille-et-Vilaine (35), la Manche (50), la Mayenne (53), le Maine-et-Loire (49), la Vendée (85), le Calvados (14), l'Orne (61), la Sarthe (72) et l'Indre-et-Loire (37).

La canicule 2020 dans le TOP 5 des pires canicules

Des vagues de chaleur interminables, un marqueur qu’on ne peut désormais plus dissocier du réchauffement global de la planète terre aura produit un épisode caniculaire sans précédent dans le pays et en Europe. Les prévisionnistes météorologiques vont même plus loin en classant cette épisode dans les 5 canicules les plus intenses jamais subies dans l’hexagone.

On reste évidemment loin de la longueur historique de la canicule de 2003 qui avait tué près de 19.000 personnes.

En 2014, afin d'alerter sur la situation, la célèbre Miss Météo de TF1, Évelyne Dhéliat présente un bulletin météo catastrophe en anticipant les prévisions de l'année 2050. Les internautes notent cette semaine que les températures alors prédites ne sont pas vraiment éloignées de celles ressenties en 2020.

Suivez la page Direct Live
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!