Bonne nouvelle pour les vacanciers qui ont la chance de s’aérer un peu en cette dernière semaine du mois de juillet. Il devrait faire jusqu’à 40°C dans le sud de la France, notamment en région Occitanie près de Toulouse. Selon Météo-France, deux pics de chaleur sont à prévoir dès ce lundi 27 juillet. Les prévisionnistes de la Chaîne Météo évoquent même la situation suivante : ‘L’animation des masses d’air met bien en évidence les 2 pics de très fortes chaleurs de cette semaine, liés à la remontée de bouffées d’air d’origine saharienne. La barre des 40°C sera vraisemblablement atteinte dans le sud de la France vendredi prochain’.

Un épisode de forte chaleur lié à une poussée anticyclonique venue d’Espagne. Avec des pressions subsahariennes, ces fortes chaleurs arrivent jusque sur le territoire français. Les 3/4 du pays sont concernés par ce coup de chaleur. Mis à part la Bretagne, préservée par des nuages qui arrivent tout droit de Grande-Bretagne.

Les prévisions de cette semaine

  • Lundi : jusqu'à 37°C du bassin aquitain à la région Rhône-Alpes
  • Mardi : baisse des températures qui resteront au dessus des normales dans le sud du pays
  • Mercredi : des températures plus fraîches au niveau de la Manche, comptez jusqu'à 20°C seulement
  • Jeudi : un nouvel épisode de fortes chaleurs notamment dans le Sud
  • Vendredi : coup de chaud sur l'ensemble de l'Hexagone, entre 36 et 38°C dans le Sud 32 à 37°C dans le Nord

Des températures entre 32 et 40 °C

Si vous habitez le nord du pays, il faudra prévoir des pics de chaleur entre 32 et 37°C contre 36 et 38°C dans le sud de l’Hexagone.

Particulièrement concernée par ce coup de chaud, la région Aquitaine ainsi que la région Midi-Pyrénées. Des températures qui pourront même dépasser les 39 voire 40 degrés ce dernier lundi de juillet.

Les deux journées les plus chaudes de la semaine seront jeudi et vendredi. Ces journées devraient être marquées par un épisode de forte chaleur.

Des épisodes qui feront probablement de ce vendredi 31 juillet, la journée la plus chaude du mois de juillet.

Vers une poursuite de la sécheresse ?

Ce n’est pas une nouvelle toute fraîche, la France est déjà touchée par un épisode de sécheresse depuis trois mois.

Avec des sols parfois très asséchés dans le nord du pays, des départements comme la Moselle, le Doubs ou le Bas-Rhin ont même passé le seuil d’alerte sécheresse. Par conséquent, des mesures d’économie en eau ont d’ores et déjà été mises en place dans cette partie du Nord-Est. Des restrictions en eau qui permettront de combattre contre cette menace de sécheresse dans le pays. En effet, depuis le début de l'été, 73 départements français sont concernés par cet épisode selon le ministère de la Transition écologique et solidaire. Des informations qui surviennent malgré un meilleur état des nappes phréatiques, mais dans la suite logique des résultats de l'année 2019. L'année dernière, l'Europe a vu les températures moyennes les plus élevées jamais enregistrées sur son continent.

Ne manquez pas notre page Facebook!