Patrice Evra a officiellement pris sa retraite de footballeur en juillet 2019 après avoir gagné de nombreux trophées dans sa carrière. Cependant, il est encore loin d'avoir fini de régaler ses fans. Adepte de vidéos insolites postées sur les réseaux sociaux, dont Instagram, avec sa célèbre punchline "I love this game", l'ancien joueur de Manchester United vient de faire fort ces dernières heures. Patrice Evra vient en effet de dévoiler une séquence dans laquelle on peut le voir en thérapie avec... des pigeons.

Patrice Evra, ses soins avec les pigeons font le buzz

Patrice Evra a habitué ses fans à tous les styles de vidéos : manger du poulet cru, chambrer le PSG, se déguiser en panda, sauter dans la mer ou des piscines.

Mais nourrir les pigeons tout en donnant des conseils de vie, il ne l'avait encore jamais fait. Dans sa dernière vidéo publiée sur Instagram, on peut entendre l'ancien international dire : "Vous pensez que votre copine ou votre femme va vous croire si vous dites que vous être en train de nourrir des oiseaux, quand elle vous demande ce que vous êtes en train de faire ? Ne sois pas jaloux ! Je veux juste partager !"

Des propos qui ont logiquement fait réagir les internautes, hilares devant les exploits de Patrice Evra. Pour le moment, la vidéo postée par Evra a cumulé près de 175 000 vues, ce qui reste assez conséquent pour une personnalité qui compte 6,9 millions d'abonnés sur Instragram.

La séquence lunaire de Patrice Evra :

Patrice Evra en guerre contre le racisme

S'il fait preuve d'auto-dérision dans ses vidéos, Patrice Evra n'en reste pas moins un homme de valeurs. L'ancien footballeur veut peser de tout son poids pour dénoncer les actes de racisme dans le monde et surtout aux Etats-Unis.

Lors d'une interviewa accordée au Guardian, l'homme de 39 ans indiquait : "Parfois, je ne veux pas parler de toutes ces choses parce qu’à l’intérieur, je pleure. Le silence est un crime. On ne peut plus se taire." Sur le mouvement Black Lives Matter, Evra a également un avis sur la question : "On peut jouer avec des maillots où il est écrit “Black Lives Matter”, mais l’important est ce que tes parents t’enseignent et ce que tu enseignes à tes enfants".

Malgré les efforts de personnalités pour dénoncer certaines violences policières aux Etats-Unis contre la communauté noire, rien ne change pour le moment. L'affaire Jacob Blake en est le bon exemple. Les franchises de NBA ont d'ailleurs décidé de faire grève lors des play-offs à Orlando pour marquer le coup. Reste à savoir si cela sera suffisant pour mettre fin à un phénomène qui devient de plus en plus insupportable. Pour rappel, les prochaines élections présidentielles aux Etats-Unis auront lieu le 3 novembre 2020.

Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!