Helen Mirren joue de manière magistrale le rôle principal de ‘’Winchester’’, qui sort au Cinéma prochainement. Mais savez que le personnage qu’elle interprète a vraiment existé ? En effet, Sarah Winchester, une riche héritière de l’industrie des armes, habitait dans un manoir composé de centaines de chambres du côté de San José. Cette fabuleuse demeure, baptisée depuis ‘’Winchester Mystery House’’, aurait été hantée par les esprits de ceux qui ont été tués par les armes à feu que vendait sa famille. Une fois veuve, Madame Winchester a commencé à agrandir sa maison, qui ne comptait au départ que 8 chambres…

Janan Boehme, historienne officielle de la ‘’Winchester Mystery House’’, qui est de nos jours une véritable attraction touristique, affirme que Madame Winchester est devenue obsédée par les médiums et le spiritisme.

Un spécialiste lui a d’ailleurs conseillé d’arrêter d’agrandir le manoir. Boehme pense que les travaux constants ont aidé à occuper l'esprit de Sarah Winchester qui était confrontée à un énorme chagrin personnel après la mort de son mari.

La maison est passée de 8 pièces à 200 durant ses 20 premières années d'existence. Le Smithsonian Magazine explique, qu'autrefois, celle-ci était la plus grande résidence privée des États-Unis. À la suite du tremblement de terre de 1906, la maison comptait 200 pièces, 10 000 fenêtres, 47 cheminées et 2 000 portes, trappes et trous d'espionnage. La rumeur dit qu'il est difficile de déterminer avec précision où se trouve la maison originale de huit pièces dans le design actuel de la bâtisse.

Mais la ‘’Mystery House’’ n'était pas seulement considérée comme étrange à cause de ces constructions constantes…

La maison de ‘Winchester’ fut-elle hantée ?

Pamela Haag, une auteure pour le Smithsonian Magazine, a parcouru la mansion pour voir par elle-même comment Sarah Winchester a dépensé au fil des ans ses millions.

Le design bizarre de certaines pièces est un élément marquant lors de toutes visites de la demeure. Un escalier ne mène nulle part, si ce n’est à un plafond. Quarante escaliers différents ne servent ainsi à rien.

Des armoires et portes s'ouvrent sur des murs, les pièces ressemblent à des boîtes à l'intérieur de boîtes, les petites pièces sont construites à l'intérieur de grandes pièces, les balcons et les fenêtres se trouvent à l'intérieur plutôt qu'à l'extérieur, les planchers ont des lanterneaux. De petites portes, idéales pour des enfants, se trouvent à côté de grandes portes. D'autres motifs sont destinés à tromper l'œil du visiteur.

"Les détails sont conçus pour semer la confusion. Dans une pièce, Winchester posa la parqueterie de façon inhabituelle: lorsque la lumière frappa le sol d'une certaine manière, les planches sombres apparurent claires et les planches claires, sombres. Ceci donne une vision du monde à l'envers. ", selon Pamela Haag.

L’élément le plus étrange reste que cette maison fut hantée, selon des témoins, des visiteurs, et, surtout, Madame Winchester en personne.

Des apparitions de fantômes [VIDEO]y ont eu lieu, raconte la légende. Même le grand magicien Houdini affirmait, en 1924, que les murs y cachent une activité étrange… Les victimes du business familial ont-ils vraiment poursuivi au quotidien cette vieille femme richissime, de jour comme de nuit ? Madame Winchester a en tout cas emporté son secret, et ses visions, dans la tombe. Reste la fiction…