Bad Robot, la compagnie de production de films et de séries TV du cinéaste J.J. Abrams compte se diversifier en se lançant dans le jeu vidéo. La société est notamment à l’origine de la série Lost, la franchise Mission : Impossible, la nouvelle saga Star Trek ou encore Star Wars : Le Réveil de la Force.

De nombreux chantiers sont actuellement en cours chez Bad Robot, comme le dernier Mission : Impossible - Fallout, Star Wars Episode IX qui sera réalisé par J.J.

Publicité
Publicité

Abrams lui-même, ou encore Cloverfield : Overlord. Toutefois, la société de production de J.J. Abrams ne compte pas s’arrêter là, en produisant très rapidement des Jeux vidéo. Bien au-delà d’un simple jeu destiné à assurer la promotion d’un film en parallèle, Bad Robot Games pourrait bien être à l’origine de prochains gros jeux. J.J. Abrams avait déjà montré son intérêt pour le secteur lors du sommet du jeu vidéo DICE en 2013 à Las Vegas, où il avait déclaré vouloir travailler avec l’éditeur Valve sur de futurs jeux vidéo.

Le président de Bad Robot, Brian Weinstein, a annoncé le 7 juin dernier que la société devrait prochainement s’aventurer sur des voies vidéoludiques. Dave Baronoff, qui a déjà dirigé les jeux Bad Robot et la création de certains contenus interactif, dirigera cette nouvelle division. Le géant chinois des médias Tencent, qui possède notamment des parts de PUBG, Fortnite et d'Ubisoft, devrait également embarquer avec Bad Robot dans cette nouvelle aventure.

Publicité

J.J. Abrams est un passionné de jeux vidéo

Récemment, J.J. Abrams a renouvelé son intérêt pour le monde du jeu vidéo.

« Je suis un passionné de jeux vidéo, et de plus en plus intéressé par les outils novateurs avec lesquels les développeurs travaillent, et les mondes qu’ils peuvent aujourd’hui créer. […] La créativité de Dave Baronoff, sa passion profonde et son leadership vont être des atouts extrêmement précieux car nous allons exploiter l'expertise, l'expérience et la portée titanesque de notre partenaire Tencent pour distribuer nos jeux vidéo dans le monde entier. »

Ce n’est pas la première fois que l’éminent cinéaste et sa société de production se lance dans le domaine du jeu vidéo, ce fut déjà le cas sur le jeu SPYJINX.

Dave Barnoff, quant à lui, a certainement les épaules pour diriger la division Bad Robot Games, puisqu’il a déjà travaillé sur SPYJINX et Team Fortress 2.

Bad Robot a un certain avantage à se lancer dans la production de jeux vidéo, puisque la boîte de production possède les droits sur un certain nombre de grandes franchises, ce qui lui offre des possibilités presque infinies. Bad Robot Games devrait ainsi développer des jeux vidéo autant pour les PC, les consoles que les mobiles et tablettes tout en se concentrant sur des jeux indépendants et prometteurs.

Publicité

Lire la suite