Sur Youtube, plus particulièrement en France, peu de youtubeurs avec une réelle influence ont fait leur coming out. Le premier vidéaste connu à être sorti du placard est Newtiteuf, qui après avoir exprimé son envie d'emménager avec son copain fin 2016 avait surpris plusieurs de ses abonnés, qui ne se doutaient pas un instant qu'il puisse être homosexuel. Il devra même par la suite faire une vidéo pour officialiser à ses abonnés que oui, il est gay et en couple avec le youtubeur américain Dallas de la chaine TheSupremeRk9s. Les réactions ne se sont pas faites attendre. même si la nouvelle est été assez bien reçue, Newtiteuf a quand même perdu sur le coup quelques abonnées.

Il culmine actuellement à plus d'un million d'abonnés

Une homophobie que subissent de jeunes vidéastes LifeStyle

En juin 2017, c'est un ado de 17 ans, bientôt 18 chanteur et youtubeur, qui va bouleverser toute la twittosphère. Bilal Hassani, décide de poster sur twitter une chanson issu de sa composition dans laquelle il annonce son homosexualité.

Cette chanson recevra de très bonnes critiques, mais tout commence à se gâter quand ce dernier décide de mettre des perruques, de se maquiller et de montrer son côté féminin plus prononcé qu'avant.

C'est alors que ses vidéos youtube deviennent un vrai défouloir homophobe et transophobe. Dans plusieurs vidéos, le jeune chanteur et influenceur est contraint de se justifier sur le fait qu'il est un homme, qu'il ne veut pas changer de sexe ou encore qu'il aime avoir des cheveux longs.

Plusieurs de ses amis sont aussi victimes de diffamation sur leur sexualité, comme Sundy Jules ou Sulivan Gwed, qui se font souvent insulter dans les commentaires de leurs vidéos, alors qu'ils ne se sont jamais prononcés sur une possible homosexualité ou bisexualité.

Pour finir, le dernier influenceur à avoir fait son coming-out, bisexuel cette fois-ci est Sparkdise. Le youtubeur aux 260 000 abonnés a annoncé le 30 juin, jour de la gay pride à Paris qu'il était bi.

Les youtubeurs sont-ils homophobes?

C'est une question que l'on peut légitimement se poser, car si en effet plusieurs vidéastes sont victimes de propos homophobes, certains youtubeurs prônent eux aussi des discriminations, à l'image du polémique Raptor qui dans ses vidéos, insulte à de nombreuses reprises les homosexuels.

A l'image récemment de Balance ton youtubeur, ou de la polémique antisémite de PewDiePie, on se rend de plus en plus compte que Youtube à ses parts d'ombres cachées.

Récemment, le youtubeur COD Forlan s'est même fait bannir de la plateforme vidéo pour avoir arnaqué ses abonnés.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite