Un nouveau film sur le célèbre jeu de baston Mortal Kombat se prépare pour 2021. Produit par James Wan (réalisateur de Saw et d'Aquaman), cette troisième adaptation de la franchise promet beaucoup plus de violence, selon le scénariste Greg Russo en charge du projet. Voici cinq choses qu'on aimerait voir dans le reboot !

La rivalité entre Scorpion et Sub-Zero

Pour l'instant, le seul acteur casté demeure l'indonésien Joe Taslim (The Raid, Warrior) dans le rôle de Sub-Zero.

Dans le jeu vidéo, deux versions de ce personnage aux pouvoirs glaciaux subsistent. Le premier, Bi Han, appartient au clan Lin Kuei. Il se met au service du sorcier Quan Chi, pour retrouver une ancienne amulette. Durant son périple, il se confronte à Hanzo Hasashi, ninja jaune d'un groupe ennemi.

Ce que les deux guerriers ignorent, c'est que Quan Chi les a envoyés tous les deux à la recherche de l'artefact.

Manipulé, Hanzo pense que son rival au costume bleu a assassiné son clan et sa famille. Lors d'un affrontement, il meurt face aux capacités gélifiantes de son adversaire. Mais pendant le premier tournoi Mortal Kombat, Hanzo revient du Nether, le monde des enfers, sous la forme d'un spectre, Scorpion. Il assouvit sa vengeance en tuant son ennemi de toujours.

Le jeune frère de Bi-Han, Kuai Lang, reprend l'identité de Sub-Zero et jure de venger sa mort.

Il intervient dans Mortal Kombat 2 et réveille le fantôme de Scorpion, intrigué d'entendre de nouveau parler de son adversaire. Mais le combattant infernal se rend vite compte que ce nouveau ninja ne tue pas par simple plaisir et le laisse en paix. Par la suite, Kuai deviendra le grand chef du Lin Kuei alors que Bi-Han surgira d'entre les morts sous l'identité de Noob Saibot.

Dans le premier film de la saga, Scorpion et Sub-Zero ne jouent qu'un rôle secondaire dans l'histoire en tant que serviteurs du maléfique Shang Tsung. Il est grand temps que ces deux figures emblématiques obtiennent une place centrale dans le scénario !

Des fatalities bien gores

Longtemps interdit pour sa violence graphique, Mortal Kombat se caractérise pour ses célèbres fatalities. S'il y a bien eu des brutalities, des animalities et même des babalities (transformer son ennemi en bébé), les fins fatales restent un élément jouissif pour les joueurs.

Sur son compte Twitter, Greg Russo le promet : les fatalities apparaîtront dans le film. D'ailleurs, le long-métrage sera classé R-rated (interdit aux moins de 16 ans). Ce nouvel opus s'annonce fidèle à la sanglante franchise !

Une ambiance à la Mortal Kombat Legacy

En 2010, le scénariste Kevin Tancharoen diffuse un court-métrage adapté de la saga vidéoludique sur Youtube.

L'histoire suit les enquêtes de Jax et de Sonya Blade sur la piste de tueurs en série, en réalité des créatures d'une autre dimension. Baptisé Mortal Kombat : Rebirth, la vidéo reçoit d'excellentes critiques et permet à Tancharoen de réaliser une web-série, Legacy, de deux saisons.

Dans une ambiance noire et plus réaliste, chaque épisode offre une relecture de la mythologie de Mortal Kombat. Raiden, le dieu du tonnerre et le protecteur de la Terre, par exemple, atterrit, sans pouvoirs, dans un hôpital psychiatrique.

Des personnages et une histoire plus complexes

La guerre entre les royaumes, les alliances et les trahisons constituent l'histoire du jeu de combat. Des personnages bienfaisants sombrent dans les ténèbres et d'autres, malveillants, tentent de se racheter.

Ainsi Sindel, reine sage du royaume d'Edenia, se transforme en sorcière maléfique, après sa résurrection. Le héros de la Terre Liu Kang devient un mort-vivant. À l'inverse, Scorpion évolue en champion du bien et cherche la rédemption. Les retournements de situation peuvent se révéler nombreux dans l'univers du jeu vidéo et pourquoi pas dans l'adaptation cinématographique !

Le développement de guerriers emblématiques

Beaucoup de personnages de la série n'apparaissent ni dans les films ni dans la websérie ou se trouvent cantonnés à un rôle de figurant.

C'est le cas de Rain, le ninja au costume violet et aux capacités météorologiques, qui fut arraché enfant au royaume d'Edenia. Il devient l'un des assassins de l'empereur Shao Khan. Quand il découvre qu'il est le fils d'Argus, dieu protecteur de son monde natal, il se prend pour un prince et souhaite récupérer le pouvoir. Tanya, fille du mage de la famille royale d'Edenia, trahit elle aussi sa patrie. Initiée à la magie noire, elle aide l'ancienne divinité déchue Shinnok.

Un peu plus étoffée dans Legacy, Mileena, le clone maléfique de la princesse Kitana, mérite un meilleur traitement. Créée par sorcellerie, elle présente les traits de sa « sœur » et ceux d'un Tarkatan, monstre de la même espèce que Baraka. Shao Kahn l'élève comme sa fille. La jalousie qu'elle nourrit à l'égard de sa jumelle la rend imprévisible. Reptile gagnerait lui aussi d'une relecture. Divisé entre son allégeance envers Khan et la fusion de son monde Zaterra par l'empereur, il redevient peu à peu un animal en se tenant loin de son espèce éteinte.

Du côté de la Terre, Kabal appartient au dangereux groupe du Dragon Noir. Lors de l'invasion des armées d'Outremonde sur la planète, il est mutilé et doit depuis porter un appareil respiratoire artificiel. Ces événements changent profondément le criminel. Il tente de se racheter en s'unissant aux forces du bien.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite