Passionnée par la culture coréenne, la jeune chanteuse YUN propose un style pop français novateur qui s’inspire librement de K-pop : un style à mi-chemin entre la pop française et la K-pop. Dans ses textes, elle mélange ainsi le français et le coréen, langue qu’elle apprend en autodidacte depuis plusieurs années. Ce nom de scène, « YUN », vient d’ailleurs du coréen. Inès, de son vrai prénom, cherchait un nom de scène facile à prononcer, identifiable, qui contient une véritable signification. Elle a alors découvert le prénom « Yun » qui signifie « mélodie » en coréen mais qui désigne également le terme « nuage » en chinois.

Découverte de la K-pop

C’est grâce à sa famille que YUN a pu découvrir la culture coréenne qui la passionne depuis de nombreuses années. Elle explique ainsi que c’est sa tante, fan de K-pop depuis les années 90, l’a initiée à la Musique coréenne. Par la suite, c’est avec le titre « La la la » du groupe Bigbang qu’elle est véritablement devenue fan de K-pop. YUN reconnaît avoir été sensible à la singularité des voix des chanteurs, leur image atypique ainsi que les chorégraphies millimétrées.

C’est donc tout naturellement que ses éléments ont inspiré sa propre musique. Parmi ses influences musicales en K-pop, elle cite notamment : A.C.E, BTS, GOT7 ou encore Dreamcatcher, Black Pink et Red Velvet. Elle qualifie son propre style comme étant de « la K-pop un peu francisée », un mélange de sonorités pop franco-coréennes.

Le projet musical de YUN combine ainsi les deux filières qui l’intéressaient lors de ses études : l’aspect littéraire et la dimension artistique. Avant d’être artiste, elle explique avoir voulu être professeure de littérature française en Asie.

« Yunatic », son premier EP

Au mois de mai, YUN a sorti son premier single intitulé « Echec & Mat ». Ce titre, efficace et rythmé, est également accompagné d’une chorégraphie à laquelle prend part Risin’ Crew, groupe de danse qui reprend des chorégraphies K-pop. Le clip de ce titre compte aujourd’hui près de 700 000 vues.

Au cours de ce même mois, YUN s’est produite pour la première fois en solo sur la scène du Korea Day 2019, une convention consacrée à la Corée qui s’est tenue à Lyon.

Après ce premier single qui a démarré fort (le clip a fait près de 500 000 vues en seulement deux semaines), YUN a sorti au mois de juillet un premier EP intitulé « Yunatic » Dans cet EP, la jeune artiste propose ainsi quatre titres franco-coréens qu’elle a co-écrits. Elle y aborde des thèmes importants pour elle tels que : l’hypocrisie, l’amour ou le harcèlement. YUN revient désormais avec un nouveau clip « Les Fous », tourné en Corée du Sud où elle s’est rendue pour la première fois pendant deux semaines au cours de l’été.

Issu de son EP « Yunatic », ce nouveau titre compte déjà près de 150 000 vues en deux semaines et s’annonce déjà comme un nouveau succès pour cette jeune artiste.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite