L'histoire que nous vous dévoilons est un fait divers dont on pourrait aisément se passer. Néanmoins, la seule bonne nouvelle c'est que le nouveau né qui a avait été vendu par ses parents quelques heures après sa naissance est au moment où on écrit cet article, sain et sauf. Selon les informations relayées par les médias internationaux, le nourrisson a été vendu quelques instants seulement après sa naissance par ses parents qui avaient besoin de s'acheter de la drogue est des téléphones portables. Une histoire à peine croyable montrant la dépendance à la drogue.

Un bébé vendu pour de la drogue

Les informations ont été révélées par le DailyMail et ont fait grand bruit de l'autre côté de la Manche ce 19 juin.

Il faut tout d'abord revenir en 2019, lorsque en ce début d'année, Madame Zhong, découvre qu'elle est enceinte. Une aubaine pour repartir du bon pied et fonder une famille. Malheureusement, à sa sortie de prison tout ne se passe pas comme prévu, loin de là. Elle et son mari Monsieur Wang ne mène pas la vie idéale. Accroc à la drogue, elle en consomme régulièrement pendant sa grossesse. Dans ce genre de situation on peut parler d'un cercle vicieux, destructeur même. En plus de leur problème de drogue, le couple aurait des problèmes d'argent et de nombreuses dettes.

Le couple va alors avoir une mauvaise idée: utiliser leur enfant comme monnaie d'échange. Leur objectif ? Vendre leur futur enfant au plus offrant.

Pour se débarrasser du futur nouveau né, ils s'inscrivent sur un forum et font la connaissance de Madame Lan qui tentait par tous les moyens de tomber enceinte depuis des années. Ne pouvant pas avoir d'enfant elle était prête à acheter un bébé sur internet.

Le couple sous surveillance

Le couple Zhong et Madame Lan se mettent donc d'accord pour 60 000 yuans (l'équivalent de 7600 euros).

Ainsi la mère biologique devait aller au terme de sa grossesse et cette somme devait également couvrir les frais liés aux neuf mois de grossesse. Une fois que le bébé allait être mis au monde Madame Lan allait pouvoir le récupérer quelques heures seulement après sa naissance.

Néanmoins, ce que le couple ne savait pas c'est qu'ils étaient sous surveillance policière.

Il faut dire que le couple a un lourd passif. En effet, comme on le disait en début d'article Madame Zhong a déjà fait de la prison, elle avait notamment loué plusieurs squats à des drogués. Elle était également connue pour divers vols et trafic d'enfants. Le lendemain de la naissance de l'enfant, la police entre dans la chambre d'hôtel que louait le couple et ils y découvrent des doses de méthamphétamine qu’ils venaient d’acheter et deux nouveaux téléphones. L’enquête fut rapide et le bébé a été retrouvé. Le père et la mère du petit viennent d'écoper respectivement de 5 et 6 ans de prison.

Suivez la page Femmes
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!