C'est une bien triste nouvelle qui a frappé le monde du patinage artistique. En effet, selon les informations relayées par l'AFP et les témoignages de ses proches, la très jeune patineuse australienne qui était d'origine russo-australienne, Ekaterina Alexandrovskaya, est morte ce samedi 18 juillet à Moscou. La jeune athlète, qui avait un avenir prometteur et la vie devant elle, a chuté du sixième étage de son hôtel. Pour le moment, on ne connait pas encore les raisons du décès de la jeune femme. En effet, son entraineur a annoncé la triste nouvelle. Championne du monde des juniors il y a quelques années, l'athlète d'origine australienne, se serait suicidée.

Sa famille et le monde du sport sont sous le choc.

Sa famille et ses proches sous le choc

C'est son entraineur, Andrei Khekalo, qui a confirmé l'information à la presse il y a quelques heures, Ekaterina Alexandrovskaya a été retrouvée morte en bas d'un immeuble à Moscou (Russie). Selon la presse locale, tout laisse à penser que la jeune athlète aurait mis fin à ses jours en se suicidant. A l'heure où nous écrivons cet article, il est impossible de confirmer cette hypothèse. Néanmoins, une note a été retrouvée laissant penser qu'il s'agirait d'un suicide.

Les premiers messages sur les réseaux sociaux rendent hommage à la jeune patineuse. Sa famille, ses amis et le monde du patinage sont sous le choc.

On a pu lire un message posté par son ancien partenaire Windsor qui s'est déclaré "dévasté et malade au plus profond de lui-même par le triste et soudain décès de Katia". La tristesse qu'il a ressentie est impossible à mesurer tout autant que la soudaineté de la disparition de l'athlète. Le président Jan Dijkema a déclaré : "L'ISU est choquée par la nouvelle du décès d'Ekaterina. Elle était une patineuse de talent et elle manquera à la communauté du patinage artistique. Nous offrons nos plus sincères condoléances à sa famille, à ses amis et à ses coéquipiers qui pleurent cette perte tragique.". Une bien triste nouvelle vient donc de frapper une jeune femme.

La patineuse voulait être la meilleure

Selon ses proches et son ancien entraineur, Ekaterina Alexandrovskaya aurait été diagnostiquée épileptique. Une maladie qui l'empêchait de pratiquer son sport à haut niveau, une nouvelle que l'athlète aurait très mal vécue, qui aurait pu entrainer sa mort. En effet, elle souffrait de dépression après avoir appris cette tristesse nouvelle.

Auparavant, elle voulait devenir une immense athlète de son sport, elle avait été sacrée championne du monde dans la catégorie des juniors. Durant les Jeux Olympiques d'hiver de Pyeongchang 2018, le couple avait terminé dans le top 20 mondial. Une véritable performance compte tenu de l'âge du couple, qu'elle formait avec Windsor.

Suivez la page Femmes
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!