Le trafic de stupéfiants ne se concentre pas uniquement dans les grandes villes de France. En effet, en l'espace de quelques temps ce sont deux réseaux qui ont été démantelés en Bretagne et en Loire Atlantique. Tout d'abord du côté de Lorient et il y a quelques temps du côté de Châteaubriant. Néanmoins, si nous allons parler des deux histoires, c'est la première qui nous a, sans mauvais jeu de mots, le plus interpellé. En effet, c'est un trentenaire qui avait une Lamborghini, un bateau et qui menait la belle vie du côté de Lorient qui a été arrêté avec ses complices. Quand on se penche d'un peu plus près sur son cas on s'aperçoit que l'homme était chômeur ...

Lorient : Un goût prononcé pour le luxe

Quand on a de l'argent, qu'importe la somme on se met a aimer les bonnes choses. Quand l'argent vient de la drogue, il est si facile à gagner, si gros en quantité, qu'il est bien difficile de résister. C'est cet amour démesuré du luxe qui a causé la perte de cet homme de 37 ans. En effet, étant sans emploi, il vivait clairement au-dessus de ses moyens. Personnellement nous connaissons peu de chômeurs qui roulent en Lamborghini. Il aura fallu une petite année à la police pour remonter jusqu'à l'homme, afin que lui et ses complices soient arrêtés et qu'une grande quantité de drogue soit retrouvée ce 12 juin.

C'est au début de l'année 2019, que les forces de l'ordre repèrent l'homme, qui roule dans une superbe voiture de luxe.

Si ce n'est bien évidemment pas une raison d'être placé sur écoute. Les policiers remarques de nombreuses incohérences, à commencer donc par sa profession. Après des mois d'enquête, la police lance une opération de grande envergure, ce sont ainsi trois kilos de cocaïne, un fusil, une arme de poing ainsi que près de 175 000 euros en espèces, des montres de luxes qui sont retrouvés.

Les investigations se poursuivent sur commissions rogatoires.

Châteaubriant : la justice condamne les trafiquants de drogue

La justice fait régulièrement la Une de l'actualité. Il y a quelques jours Eric Dupond-Moretti était nommé garde des sceaux, aujourd'hui, le rappeur MHD a été libéré et placé sous contrôle judiciaire.

Il y a quelques jours, la Police a aussi rendu son verdict concernant des jeunes pour trafic de stupéfiants. Bien évidemment, nous rassurons nos lecteurs, cela n'a aucun rapport avec un cartel de drogues mais bien quelques jeunes de Loire-Atlantique qui ont été condamnés coupables. Les sanctions sont tombés pour ces jeunes âgés de 21 à 28 ans. Ils ont écopés de deux ans de prison et d'une amende de 5 000 euros. Egalement, le ou la juge a avait peut-être connaissance du dossier lorientais car les condamnés ont obligation de chercher un emploi dès leur sortie de prison.

Ne manquez pas notre page Facebook!