Les comptes Twitter de personnalités, dont celui de Bill Gates, ont été la cible d'un piratage d'envergure. Une giga cyber-attaque ciblant les twittos les plus influents. Pour le philanthrope milliardaire, cela a pris la forme d'un tweet épinglé qui promettait le double en bitcoin des sommes versées par les abonnés. Résultat ? En 30 minutes, 100 000 dollars ont été extorqués à travers près de 300 transactions. L'homme d'affaire américain est donc de nouveau à la Une, après le buzz de sa prédiction du coronavirus cinq ans avant la pandémie.

En 2015 Bill Gates avait prédit la pandémie

Le milliardaire a récemment été mis en avant pour avoir prédit l'actuelle pandémie en 2015.

A l'époque dans une conférence TED, Bill Gates parlait déjà d'une pandémie incontrôlable. Selon lui, "nous ne sommes pas prêt à faire face. Les grandes puissances ont énormément investi dans la dissuasion nucléaire, délaissant la capacité à arrêter une éventuelle pandémie."

Bill Gates n'était pas le seul touché par la cyber-attaque. Elon Musk, Kanye West ou encore Apple ont aussi été victime. Vu qu'il s'agissait de comptes officiels, il était facile de se faire duper. "Bon mercredi ! J’offre des bitcoins à tous mes abonnés. Envoyez moi de l'argent à l'adresse suivante et je doublerai votre investissement", tel était le message épinglé.

Twitter de nouveau piraté

Twitter est la plateforme de référence des personnalités et politiques.

Le président Donald Trump notamment s'y exprime régulièrement. Avec les élections américaines approchant à grand pas, cet incident est loin d'être anecdotique. En effet, le compte de Joe Biden a aussi été piraté. Son équipe a indiqué que Twitter avait bloqué le compte du candidat démocrate dès qu'ils ont remarqué l'anomalie.

Du côté du réseau social, ils ont confirmé être au courant d'un incident de sécurité et disent travailler à sa résolution. Ce n'est pas la première fois que Twitter est victime d'attaques ciblées. C'était déjà arrivé en 2017. à l'époque, de nombreux comptes certifiés dont celui du ministère français de l'économie ont été piratés par des hackeurs.

Bill Gates victime d'une théorie du complot

Internet et les théories du complot, c'est une longue histoire d'amour. Une théorie qui ressort beaucoup ces derniers mois serait que Bill Gates aurait déclenché la crise sanitaire. Selon cette théorie, les déboires de l'Organisation Mondiale de la Santé profiterait à la fondation Bill et Melinda Gates. Bien sûr, cela est à prendre avec des pincettes. Comme la news disant que l'Italie avait demandé l'arrestation du cofondateur de Microsoft. Tout n'est pas vrai sur les réseaux sociaux. Tout ceci ne change en rien l'engagement du milliardaire vis à vis de ses actions philanthropiques, tel que l'aide au financement de l'OMS justement.

Ne manquez pas notre page Facebook!