Le premier mai a son lot de bonnes nouvelles et nous constatons qu’à l’occasion de la fête du muguet, cette famille a eu beaucoup de chance. Car le pire a été évité lorsque leur fils, âgé seulement de deux ans, disparaît dans les bois. L’histoire se passe dans le département de l’Aveyron, plus précisément à Colombiès, une petite commune de 900 habitants.

L’enfant a échappé à la vigilance de ses parents

Dans les grandes lignes, selon des informations rapportées par France 3 Occitanie, dès que les parents remarquent la disparition de leur enfant, ils contactent les services de gendarmerie.

Rapidement, un important dispositif de sécurité est enclenché. Au total, une vingtaine de gendarmes est réquisitionnée, des drones, des motos, un hélicoptère fait même le déplacement depuis Toulouse pour accompagner les équipes de secours dans leurs recherches. Mais ce sera finalement, Jedï, une chienne gendarme de la brigade cynophile de Montauban (Haute-Garonne) qui parvient à retrouver la trace de l’enfant disparu dans les bois.

Retrouvé grâce à Jedï, une chienne gendarme

Malgré l’implication des gendarmes et des forces déployées sur place, la chienne gendarme, prénommée Jedï, parvient à suivre l’odeur du doudou que l’enfant tenait toujours entre les mains.

Grâce à son odorat extrêmement sensible, elle permet de retrouver le petit garçon. En effet, les chiens sont réputés pour disposer de capacités olfactives très développées, des sens bien plus complexes que ceux des humains. Cette faculté sensorielle lui offre des avantages très prisés au sein de brigades comme celles de la police, de la gendarmerie ou même des douanes.

D’après le chef d’escadron qui commande les gendarmes de Villegranche-de-Rouergue, c’est "parce que la disparition a été rapidement signalée", qu’ils ont pu réagir aussitôt. Selon des propos rapportés par France 3, le CDT Simon Carré déclare :

La disparition a rapidement été signalée, nous connaissions le point de départ. Également nous savons que les très jeunes enfants vont souvent dans le sens de la descente c’est pourquoi nous avons descendu le chemin et la chienne la localisé assez rapidement.

Sur Twitter, la gendarmerie de l’Aveyron a tenu à partager cette bonne nouvelle et remercier le travail de ses gendarmes, mais aussi celui du maître chien et naturellement de Jedï, la chienne qui a secouru cet enfant.

Heureusement, le garçon de deux ans a été retrouvé sain et sauf à seulement 2 km de son domicile. Pour terminer cette histoire, les parents qui ont pu serrer leur enfant dans les bras ont tout de même fait un passage par les services hospitaliers afin de vérifier que tout allait bien. Une nouvelle fois, le chien prouve qu’il reste le meilleur ami de l’homme.

Sur les réseaux sociaux, les internautes applaudissent le travail de la gendarmerie

Alors que les forces de l’ordre sont parfois critiquées à tort ou à raison d’ailleurs, il faut souligner que dans la majorité des situations, les policiers comme les gendarmes sont là pour assurer la sécurité des concitoyens. En témoigne ce genre d’histoire qui ne laisse pas les internautes indifférents.

Parmi les commentaires nous retrouvons beaucoup de personnes qui saluent le travail des gendarmes dans ce fait-divers :

  • “Ah que ferait-on sans les doudous ! Blague à part un grand bravo aux sauveteurs, humains et canins…”
  • “Le chien mériterai la légion d’honneur .”
  • “Félicitations à la gendarmerie qui a toujours été et sera toujours au côtés des français..ce sont de vraies hommes et femmes courageux qui méritent tout notre respect.”

Suivez la page Animaux
Suivez
Suivez la page Direct Live
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!