Le weekend débute par de nouveaux sauvetages en Méditerranée, des scandales et des frappes militaires en Afrique tandis que les scandales politiques et financiers secouent l’Amérique du Sud.

Un sauvetage de plus en Méditerranée

L’European Naval Force Mediterranean a annoncé avoir repêché 23 corps de migrants vendredi 3 novembre. C’est au cours de l’opération Sophia, qui a secouru 64 personnes d’un navire pneumatique, que l’opération navale européenne Eunavfor Med chargée de lutter contre le trafic de migrants en Méditerranée, a récupéré ces cadavres. Les garde-côtes italiens en charge de la coordination des sauvetages ont déclaré que plus de 700 personnes avaient été sauvées par 6 opérations de différents organismes vendredi 3 novembre.

Scandale de la puissance du Gécamines en RDC

Le Center Carter a dévoilé la première partie d’un rapport vendredi 3 novembre, qui dénonce les pratiques de la GEnerale des CArrières et des MINES (GECAMINES) et l’accuse d’avoir dissimulé 750 millions de dollars issus de transactions de cuivre et de cobalt entre 2011 et 2014. L’ONG américaine considère que la société d’Etat Gécamines fonctionne comme un état parallèle à la République Démocratique du Congo puisqu’elle opère sans supervision étatique et qu’elle conclut des accords avec les autres organismes miniers. Un rapport Global Witness publié en juillet 2017 pointait déjà du doigt ces déviances.

Procès en cascade pour les anciens dirigeants argentins

Amado Boudou, vice-président de Cristina Kirchner entre 2011 et 2015, a été placé en détention provisoire vendredi 3 novembre.

Top vidéos du jour

Il est visé par une affaire de blanchiment d’argent et d’enrichissement illicite. Son arrestation intervient quelques jours après celle de Julio de Vido, ancien ministre des travaux publics déjà sous Nestor Kirchner, pour corruption cette fois. L’ancienne présidente est également visée par des accusations, qu’elle évite pour le moment [VIDEO] grâce à sa nomination à un poste de sénatrice de Buenos Aires.

Frappes contre l’EI en Somalie

Un communiqué du département de la défense américaine a déclaré que deux frappes aériennes avaient eu lieues vendredi 3 novembre matin, visant le petit groupe de djihadistes basés à Buqa, dans le nord-est de la Somalie. Ces premières frappes dans le pays interviennent après que Donald Trump a autorisé les opérations anti-terroristes en mars dernier.

Le Venezuela veut renégocier sa dette

Le président Nicolas Maduro a annoncé à la télévision jeudi 2 novembre soir, un refinancement et une restructuration de la dette du pays, qui atteint aujourd’hui les 155 milliards de dollars. Concrètement, il s’agit d’une renégociation avec les créanciers, qui ont été invités à une réunion le 13 novembre. Le pays en pleine crise économique et politique est de plus étouffé par les sanctions des Etats-Unis depuis que le gouvernement réprime l’opposition libérale.