Alors qu'il est actuellement hospitalisé en Suisse, dont on ignore sa date de retour, le président sortant Abdelaziz Bouteflika a fait déposer sa candidature pour les futures élections présidentielles du pays. En effet, le président sortant est désormais en lice pour un cinquième mandat. Sa candidature a été déposée par son tout nouveau directeur de campagne : Abdelghani Zaalane. Quelques heures seulement après son dépôt de candidature, de nombreux algériens sont descendus dans la rue pour manifester leur colère.

Publicité
Publicité

Un peuple en quête de démocratie

Le président sortant est donc le huitième candidat officiellement déclaré auprès des institutions réglementaire algérienne. Parmi les candidats en lice, on trouve notamment l'ancien premier ministre du président Ali Benflis ou encore Abderrazak Makri, le chef du Mouvement de la société pour la paix (MSP), le principal parti islamiste. Alors que le président sortant se représente, le peuple lui est en quête de nouveauté, de liberté.

Publicité

Ainsi, flotte un sentiment de printemps en ce mois de mars 2019 en Algérie. Alors que le peuple était perçu comme résigné ou encore dans l'impossibilité de créer du changement, voici que la communauté algérienne fait entendre son message. En ce mardi 5 Mars, les étudiants s'étaient passés le mot via les réseaux sociaux pour faire pression sur le président sortant. Parmi les slogans on pouvait entendre "Il n'y aura pas de cinquième mandat" largement applaudis par les personnes sur place.

Une pression de la rue pour que le président renonce

Si l'on y regarde plus près, l'Algérie est en quête d'une nouvelle image, beaucoup plus dynamique. Le pays tout entier est à la recherche de renouveau. Malheureusement, son président de 83 ans, au pouvoir depuis 20 ans qui est dans un état physique difficile (victime d'un AVC) ne représente pas cette image.

Aujourd'hui, nombreux sont les appels à manifester dans le pays. Comme tout mouvement citoyen, se cache une récupération politique émanant de l'opposition.

Preuve supplémentaire de l'engouement national et international, de nombreux citoyens algériens à travers le monde manifestent également. En effet, toute la population algérienne expatriée apporte un soutien profond aux Algériens actuellement en Algérie.

Publicité

Le mouvement continue de prendre de l'ampleur et il semble de plus en plus difficile d'imaginer le président sortant maintenir sa candidature.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite