Cette année a été marquée par la crise sanitaire qui est causée par l’épidémie du Coronavirus. Crise sanitaire majeure non encore maîtrisée à ce jour que ce soit pour les pays développés ou en voie de développement.

Recours aux solutions numériques au nom de la mesure barrière sanitaire

Le débat de cet évènement est axé sur propos relatifs à la sécurité internationale ainsi qu’à la paix mondiale. Il commençait depuis la semaine dernière de ce mois-ci à New York aux États-Unis.

Cette année, afin de respecter les mesures barrières pour limiter la propagation du coronavirus. Ce 75e anniversaire sera exceptionnel fait dans la mesure où les hauts placés mondiaux vont se réunir à l’aide de solutions virtuelles, c’est la première fois dans notre histoire que l’ONU fait ce style très moderne.

Le principal objectif de cette entité vise de trouver des solutions pour ce monde un peu instable pour maintenir toujours la paix, la vie saine et prospère à tous.

Ces réunions se tiendront du 17 septembre au 5 octobre 2020. Les chefs d’État, les ministres ainsi que les hauts responsables des organisations internationales, des entreprises du secteur privé et de la société civile y seront conviés.

Bien que la plupart des réunions se dérouleraient virtuellement, quelques représentants des États membres pourront assister en présentiel à ces réunions au siège de l’ONU aux États unis. Notons également que chaque dirigeant pourra statuer sur ce qu’il en pense des problèmes mondiaux. Un des points saillants de la réunion de cette année est également le fait que le thème des débats se focalisera plus particulièrement sur la recherche de solution multilatérale efficace pour combattre cette pandémie de COVID-19.

Dispositions relatives aux réunions

Les calendriers se présentent comme suit : le débat général se déroulera du mardi 22 septembre au samedi 26 septembre ainsi que le mardi 29 septembre. Le lundi 21 septembre de 9 heures à 21 heures sera consacré à la réunion de haut niveau sur l’initiative ONU 75 et portera des débats axés sur l’avenir global.

Le mercredi 30 septembre quant à lui sera consacré sur la biodiversité et sera dirigé par le Président de l’ONU sous le thème de la biodiversité et le développement durable. La réunion sur le 25e anniversaire de la Quatrième conférence mondiale sur les femmes se déroulera le jeudi 1er octobre. Les réunions de cette année seront par la suite clôturées le vendredi 2 octobre 2020 par la réunion plénière de haut niveau sur la commémoration et la promotion de la journée mondiale de l’élimination totale des armes nucléaires.

Les mesures sanitaires liées au COVID-19

En ce qui concerne les mesures sanitaires liées au contexte de la pandémie, il sera déterminé à l’avance si des manifestations seront maintenues.

Le nombre de personnes qui y participeront ainsi que la manière dont se dérouleront ces dernières seront également définis à l’avance.

Comme d’habitude, pour le respect des mesures barrières en cette période de crise sanitaire mondiale, le port de masque sera toujours obligatoire surtout lors de la prise de parole en réunion. Certains dirigeants pourront en effet assister physiquement aux réunions tandis que les autres y participeront virtuellement, car ces dernières seront diffusées en direct sur UN Web TV. D’ailleurs, les membres participants qui présenteront les symptômes du coronavirus seront dans l’obligation de quitter immédiatement la salle de réunion. Chaque haut placé est également invité à nommer un représentant afin de limiter les personnes présentes au cours des réunions.

Cette année est bien exceptionnelle, car pour la première fois, les outils digitaux seront sollicités et en plus des thèmes habituels tels la pauvreté, la famine, le racisme, les changements climatiques, et les conflits armés, le coronavirus sera également au cœur des débats.

Suivez la page Covid-19
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!