Le monde de l'information est complexe - et de fausses histoires et visuels sont souvent largement partagés sur les réseaux sociaux. L'équipe éditoriale de Blasting News repère chaque semaine les canulars et les informations trompeuses les plus populaires pour vous aider à discerner le vrai du faux. Voici les revendications les plus partagées de cette semaine, aucune d’elles n'est légitime.

États Unis

Déclaration: Une capture d'écran de Fox News montre que 400 000 Américains sont morts dans les 9 heures suivant la présidence de Biden

Les faits: Une capture d'écran de Fox News a été partagée sur les réseaux sociaux déclarant que "Joe Biden est président depuis neuf heures et 400 000 Américains sont morts."

Vérité: Dans le coin supérieur droit de la capture d'écran, nous pouvons voir le filigrane "The Daily Show with Trevor Noah", qui est le nom du compte qui a également partagé la capture d'écran en premier lieu.

"The Daily Show" se décrit comme une page Twitter satirique qui partage des informations rapportées par "Trevor Noah et l'équipe des plus fausses informations du monde". Par conséquent, cette nouvelle est fausse et la capture d'écran est modifiée.

Etats-Unis

Déclaration: L'ancien président américain Donald Trump a lancé un nouveau parti politique américain appelé le «Patriot Party»

Les faits: Le Wall Street Journal a rapporté que Donald Trump avait lancé l'idée de former un nouveau parti politique américain appelé le «Patriot Party».

Suite à cette annonce, les partisans de Trump ont commencé à promouvoir le «Parti» sur les réseaux sociaux en créant une page officielle et en commençant à vendre des goodies tels que des t-shirts «The Patriot Party». Un partisan est même allé déposer des documents auprès de la Commission électorale fédérale (FEC) demandant un soutien financier pour aider le parti à décoller.

Vérité: Après cette annonce liée à la FEC, la campagne officielle de Trump a partagé une déclaration disant qu'il y avait «une confusion parmi le public, ce qui peut être trompeur de croire que les activités de Patriot Party ont été autorisées par M. Trump ou DJTFP - ou que des contributions à ce comité non autorisé sont en cours de création sur DJTFP - quand ce n'est pas vrai.

»

Etats-Unis

Déclaration: Suite à l'investiture du président américain Joe Biden, les internautes ont remarqué qu'il avait un "garde du corps chinois", ce qui prouve qu'il "travaille pour la Chine"

Les faits: Pendant le jour de l'inauguration, des observateurs d'Internet ont commencé à partager des images d'un homme responsable de l'équipe de protection présidentielle. Ce dernier a été qualifié de "chinois" et les internautes pensent qu'il fait partie du Parti communiste chinois. Ainsi, des accusations selon lesquelles Biden "travaille pour la Chine" ont été partagées.

Vérité: L'homme montré dans les photos est David Cho, citoyen coréen-américain et membre décoré et de longue date des services secrets des États-Unis. Il a servi sous l'administration Trump, rapporte Reuters.

Etats-Unis

Déclaration: Facebook a déconnecté les utilisateurs pour installer un dispositif de suivi sur leurs téléphones

Les faits: Un message a été partagé 1 500 fois depuis le 23 janvier et partage un post d'un autre utilisateur Facebook qui affiche un onglet «Suivi» sur une capture d'écran des paramètres de confidentialité d'un iPhone d'Apple. La légende décrit: "Ceux d'entre vous qui ont été déconnectés de Facebook ce matin… vérifiez vos téléphones, car il semble qu'un nouveau dispositif de suivi de l'application a été installé sur nos téléphones."

Vérité: La fonction «Suivi» sur les appareils Apple fait partie de l'iOS 14 d'Apple sorti en 2020.

Elle vise à donner aux utilisateurs Apple un meilleur contrôle sur leurs propres données et leur vie privée. Pour utiliser cette fonction de «suivi», les utilisateurs doivent explicitement autoriser les applications téléchargées à utiliser leurs données, rapporte Reuters.

Italie

Déclaration: La comparaison entre les inaugurations de Trump et de Biden montre que les élections américaines ont été volées

Les faits: Des publications partagées sur les réseaux sociaux comparent deux images, l'une de l'inauguration de Donald Trump en 2017 et une autre de l'inauguration de Joe Biden le 20 janvier 2021. Selon les messages, le fait que l'image de l'inauguration de Trump montre une foule de partisans et que de Biden montre que seules quelques personnes, seraient la preuve que le Républicain a beaucoup plus de soutien populaire que le Démocrate et que, par conséquent, les élections américaines de 2020 ont été volées.

Vérité: Premièrement, les deux images partagées dans les messages sont vraies. Cependant, il convient de noter que l'inauguration de Trump le 20 janvier 2017 n'a pas eu lieu pendant une pandémie, comme ce fut le cas avec l'inauguration de Biden la semaine dernière. Au milieu des efforts pour freiner la transmission du nouveau coronavirus, la cérémonie de Joe Biden n'a été suivie que par des invités officiels. Les partisans du démocrate, à leur tour, ont été invités par les autorités à suivre la cérémonie de chez eux, à travers les médias.

Royaume-Uni

Déclaration: Les masques faciaux et la vaccination ont aggravé la mortalité des patients atteints de COVID-19 au Royaume-Uni

Les faits: Certains utilisateurs de réseaux sociaux ont mis en doute l'efficacité des masques ainsi que du vaccin.

Un graphique a été partagé en ligne montrant le nombre de décès au Royaume-Uni pendant la pandémie. Il montre que depuis octobre, les décès ont augmenté au Royaume-Uni malgré deux confinements, des masques obligatoires et le début du déploiement des vaccins. Des commentaires comme: "POURQUOI sommes-nous ici, si les confinements fonctionnent, si les masques fonctionnent, si la distanciation sociale fonctionne, si le nouveau vaccin fonctionne?" "Quelque chose ne fonctionne clairement pas. Les plus grands dénominateurs communs sont l'utilisation constante des masques et du vaccin", décrivent les internautes.

Vérité: Comme le rapporte Reuters, il n'y a pas de lien prouvé entre l'augmentation des décès depuis octobre et l'utilisation de masques ainsi que le déploiement du vaccin.

Les preuves scientifiques partagées par l'OMS ont prouvé que les masques sont un moyen efficace de lutter contre le virus. Pour la vaccination, les personnes qui reçoivent le vaccin Pfizer et Oxford-AstraZeneca auront besoin de deux doses avant d'atteindre une protection maximale contre le COVID-19. Jusqu'à présent, plus de six millions de personnes ont reçu la première dose au Royaume-Uni, mais 400 000 ont reçu deux doses. Ainsi, comme l'écrit Reuters, il est «trop tôt pour que l'impact de la vaccination se fasse sentir». En plus de cela, le nouveau variant du coronavirus qui a affecté le Royaume-Uni devrait être pris en compte dans l'augmentation des décès. Il est au moins 70% plus transmissible et pourrait être plus mortel selon certains scientifiques.

France

Déclaration: Un pharmacien fait un test antigénique avec du Coca-Cola et obtient un résultat positif

Les faits: Une vidéo d'un pharmacien effectuant un test d'antigénique a été visionnée plus de 300 000 fois et partagée plus de 40 000 fois sur Internet. Dans la vidéo, l'homme met quelques gouttes de Coca-Cola sur un test AAZ qui indique aux gens s'ils sont infectés par le coronavirus. Quelques minutes plus tard, il dit que le test est positif.

Vérité: Dans un communiqué publié mardi 26 janvier, le fabricant français AAZ à l'origine de ce test d'antigénique a réagi à la vidéo en disant qu'il n'y a "évidemment pas de virus Covid-19 dans ce soda". Il explique que l'homme a "mal utilisé" le test d'antigénique en créant "une réaction chimique" du test et non une "réaction immunologique".

La déclaration ajoute que «le test doit être utilisé avec un réactif d'extraction [ce qui n'est pas le cas dans la vidéo], qui est fourni dans le kit et qui est indispensable. Il a un rôle crucial car il équilibre le pH de la réaction, ce qui garantit la performance du test." De plus, l'homme dans la vidéo a déclaré à l'AFP: "On déconnait entre potes". "J'ai vu qu'il y a des trucs complotistes qui ont repris ma vidéo, des trucs que je combats et désormais je suis leur porte-drapeau, c'est horrible, je suis complètement dépassé", a-t-il déclaré.

Afrique du Sud

Déclaration: La société pharmaceutique AstraZeneca appartient à «l'homme chinois le plus riche»

Les faits: Un compte Facebook au nom de la politicienne sud-africaine Vytjie Mentor a partagé une affirmation selon laquelle «AstraZeneca appartient à au CHINOIS LE PLUS RICHE qui reste à HONG KONG et a des LIENS avec le GOUVERNEMENT CHINOIS.» Le message a été partagé des centaines de fois selon l'AFP.

Vérité: L'AFP rapporte que le compte Facebook n'a pas été vérifié et qu'il est connu pour partager des informations non prouvées et fausses sur le COVID-19. En outre, l'European Pharmaceutical Journal décrit AstraZeneca comme une «société pharmaceutique et biopharmaceutique multinationale anglo-suédoise». Le site indique également que son siège social est basé à Cambridge, au Royaume-Uni. Son directeur général n'est pas «l'homme chinois le plus riche» mais un Français du nom de Pascal Soriot, rapporte l'AFP.

Hong Kong

Déclaration: Biden a reçu une lettre officielle de Trump disant "tu sais que j'ai gagné"

Les faits: Une image partagée sur Facebook prétend montrer une lettre envoyée par Donald Trump à Joe Biden le 20 janvier 2020, à l'occasion de l'investiture démocrate.

Dans le document, qui affiche le sceau du président des États-Unis, il n'y a que la phrase «Joe, tu sais que j'ai gagné» qui est écrite.

Vérité: Une analyse médico-légale de l'image réalisée par l'AFP Fact Check, à l'aide de l'outil InVID-WeVerify, montre que la lettre a été manipulée numériquement. L'AFP souligne également le fait que le sceau de la lettre partagée sur les réseaux sociaux est différent de celui utilisé par la Maison Blanche dans ses communications officielles. En outre, le même modèle de lettre a déjà été utilisé dans d'autres rumeurs liées à l'ancien président américain.Trump a en effet laissé une lettre à son successeur, mais le contenu du document n'a pas été révélé.

Indonésie

Déclaration: Une vidéo montre des personnes qui s'évanouissent après avoir reçu le vaccin contre le Covid-19

Les faits: Une vidéo partagée des dizaines de milliers de fois sur Facebook, YouTube et TikTok prétend montrer des évanouissements en Indonésie sur des patients après qu'ils aient reçu le vaccin Covid-19.

Vérité: Une recherche d'image inversée sur Internet montre que les images partagées ont été initialement publiées le 11 février 2018 et montrent des étudiants tombant malades après avoir reçu des vaccins contre la diphtérie dans des écoles de l'île indonésienne de Madura.

Thaïlande

Déclaration: La NASA a annoncé la possibilité que le Soleil se lève à l'ouest

Les faits: Des messages partagés des milliers de fois sur Facebook affirment que la NASA a annoncé la possibilité que le Soleil se lève à l'ouest.

«La NASA confirme la possibilité que le soleil se lève de l'ouest. La Terre tourne dans la direction opposée, ce qui fait monter le soleil du côté ouest. Les chercheurs pensent que nous nous dirigeons vers l'inverse du champ magnétique qui nous mènera à la fin de l'humanité et à l'approche de la fin du monde », lit-on dans la légende des articles.

Vérité: Dans une déclaration à l'AFP, la NASA a déclaré: «Ni la NASA ni aucune autre organisation scientifique ne prévoient que le Soleil se lèvera à l'ouest. L'inversion des pôles magnétiques est un phénomène réel qui s'est produit à plusieurs reprises dans le passé, et les scientifiques du monde entier l'étudient, mais une inversion conduisant à la rotation de la Terre dans la direction opposée pour provoquer la montée du Soleil à l'ouest est fausse.

Brésil

Déclaration: Lula est élu par Transparency International comme le leader le plus corrompu de l'histoire

Les faits: Un article publié sur le site Web Veja Oeste et partagé plus tard sur les réseaux sociaux affirme que l'ancien président brésilien Luiz Inácio Lula da Silva a été élu le dirigeant le plus corrompu de l'histoire dans un classement de l'ONG Transparency International.

Vérité: Selon l'agence brésilienne de vérification des faits Aos Fatos, il n'y a pas de classement sur le site Web de Transparency International qui désigne Lula comme le leader le plus corrompu de l'histoire. Dans les messages diffusés sur Internet, le nom de l'ancien président brésilien a été inséré dans un rapport de Transparency International intitulé «Global Corruption Report 2004».

Portugal

Déclaration: Les Européens sont «contraints de travailler jusqu'à 70 ans»

Les faits: Des messages partagés sur Facebook affirment que «les Européens sont obligés de travailler jusqu'à l'âge de 70 ans pour que l'État puisse continuer à entretenir des cultures qui ne veulent pas travailler».

Vérité: Contrairement à ce que prétendent les postes, dans la plupart des pays de l'Union européenne, la retraite à 65 ans a été la norme jusqu'à ces dernières années, selon les informations de la Fondation européenne pour l'amélioration des conditions de vie et de travail (Eurofound). Pour les années à venir, en raison de l’augmentation de l’espérance de vie de la population, certains pays envisagent de relever l’âge de la retraite, comme l’Irlande (68 ans en 2028) et l’Allemagne (67 ans en 2031). Aucun pays d'Europe, cependant, n'établit ou n'envisage aujourd'hui de fixer à 70 ans l'âge minimum pour prendre sa retraite.

Espagne

Déclaration: Les immigrants font partie des groupes prioritaires du programme de vaccination contre le Covid-19

Les faits: Les publications partagées sur TikTok et Twitter affirment que les immigrants et les réfugiés ont été placés dans un groupe prioritaire pour recevoir le vaccin contre le Covid-19 en Espagne. Les messages incluent une infographie avec un plan de vaccination supposé du ministère espagnol de la Santé divisé en huit groupes. Dans l'image, les immigrés et les réfugiés font partie du groupe cinq, devant par exemple les travailleurs essentiels (comme les transports et l'éducation) et les personnes de plus de 55 ans.

Vérité: Selon les informations de l'agence espagnole de vérification des faits Maldita, l'infographie fait partie d'une étude publiée en novembre 2020 par la plateforme indépendante de scientifiques GCMSC (Multidisciplinary Collaborative Group for Scientific Monitoring of Covid-19) et n'a rien à voir avec le gouvernement espagnol ou le programme de vaccination en place dans le pays.

Suivez la page Donald Trump
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!