L'espoir était mince, voir inexistant et la triste nouvelle est malheureusement tombée. Il y a quelques jours, les membres de la Marine indonésienne ont confirmé ce qui était redouté de tous. Le sous-marin de la marine du pays, qui avait été porté disparu au large des côtes balinaises a été retrouvé, à son bord plus de 50 personnes ont perdu la vie. Les recherches ont commencé mercredi (21 avril 2021) date à laquelle les autorités locales ont perdu le signal du bateau. Dans une interview accordée aux médias locaux, c'est le commandant des forces armées indonésiennes Hadi Tjahjanto qui a confirmé l'information aux rédactions présentes sur place.

Le sous-marin retrouvé à plus de 800 mètres de profondeur

Après quelques jours de recherches, c'est dimanche matin (25 avril 2021) que les autorités captent des signaux émanant du sous-marin, qui a coulé à 800 mètres de profondeur. Très rapidement, des opérations d'identification, voire de sauvetage sont mises en place. Des plongeurs sont envoyés, on souhaite réaliser une mission de reconnaissance et obtenir une confirmation visuelle. Très rapidement, les doutes sont levés puisque divers objets du KRI Nanggala 402 sont trouvés dans la même zone. La veille déjà, des débris de l'appareil avaient été retrouvés dans ces environs.

Le sous-marin, l’un des cinq dont disposait la marine indonésienne, a plongé tôt mercredi pendant des exercices militaires prévus au nord de l’île de Bali.

Le contact avec le submersible a été perdu peu après. L'armée est alors dépêchée sur place et de nombreux bateaux de la marine sont déployés : il faut faire vite et retrouver le sous-marin, pour tenter de sauver des vies. Il est malheureusement trop tard. En effet, la marine avait estimé à 72 heures les réserves maximales d’oxygène des membres d’équipage en cas de panne d’électricité et ce délai a été franchi samedi 24 avril au matin, rendant leur survie improbable.

Le fait divers a bien évidemment fait le tour du monde et les réactions ont été nombreuses.

Les internautes commentent massivement

Après cette triste nouvelle, c'est tout le pays qui pleure le décès de ses marins, ses protecteurs de la nation.

À l'heure actuelle, on ne connaît pas les raisons qui ont provoqué la perte du sous-marin. On a pu lire de nombreux messages de condoléances sur les réseaux sociaux, notamment sur Twitter et Facebook :

  • "Probablement une torpille chinoise... l'Indonésie menace la Chine depuis quelques temps... des navires et sous-marins chinois approchent les côtes indonésienne."
  • "Mdrrr ils sont pas encore au point de torpiller des sous marins de puissance voisine parce qu'ils savent très bien ce qu'ils mangeront en retour"
  • "Entre les crashs d’avions, les inondations, les tempêtes.."
  • "Quelle horreur... Paix à leur âme"
Ne manquez pas notre page Facebook!