Après avoir très longuement apprécié la phase de conception dans la première partie de l'apprentissage autour du bricolage d'un dressing fait sur mesure, apprêtez-vous dès à présent et à travers cet article à découvrir les étapes indispensables qu'il vous faut maîtriser pour le bricolage d'un mobilier de chambre de qualité.

Montez votre dressing étape par étape

Pour votre gouverne, ce n'est qu'une fois que vous aurez parachevé la conception de votre dressing que vous pourrez vous lancer dans la phase pratique de son bricolage. Alors, faites bien attention à ne pas brûler les étapes.

Publicité

Commencer donc par confectionner le cadre de votre dressing. À titre d'exemple, nous prendrons le cas particulier d'un mobilier dressing à forme droite ou linéaire.

  • Choisissez des planches de 2,50 m de long pour 0,5 m de large pour former les cloisons de votre dressing. Si les mesures ci-dessus mentionnées ne servent que de référence, les mesures réelles seront fonction des dimensions choisies pour votre dressing.
  • Fixer sur votre plafond et au sol deux rails de longueur équivalente à celle du dressing, avec des vis et des chevilles. À noter que pour les faces de côté, il est plus judicieux de profiter de deux murs en vis-à-vis plutôt que d’employer des planches.
  • Vous pourrez alors compartimenter votre dressing en fixant, le long des murs et des planches de séparation, des tasseaux en U qui supporteront à diverses hauteurs les planches d'étagères qui habillent l’intérieur du dressing. N'oubliez donc pas à cet effet de choisir des vis et des chevilles de même matériau que vos tasseaux.
  • Pour la tringle de suspension de vos vêtements, vissez deux supports sur les faces opposées du compartiment dédié afin d’y poser une barre de suspension. Elle devrait se trouver à 1,60 m du sol pour vous permettre de poser au sol un meuble à chaussures ou encore un meuble à tiroirs.

Amenagez votre ouvrage comme il faut

Maintenant que la structure de votre dressing est terminée, vous pouvez vous attaquer à quelques questions fonctionnelles comme le système de fermeture, ou encore le circuit d'éclairage.

S'agissant de la fermeture, le choix est donné entre des portes coulissantes, battantes et pliantes, ou tout simplement des rideaux. Pour l'éclairage, deux à quatre ampoules LED devraient faire l'affaire.

Vous pouvez enfin apporter à votre dressing quelques touches personnalisées. Le bois brut sied bien à la peinture toute couleur confondue. Quant aux essences de qualité, il suffit de les vernir ou encore de les traiter. Terminer en aménageant votre dressing selon vos envies avec caissons à tiroirs, paniers en matière naturelle, ou encore porte-ceintures et porte-cravates.

Publicité

Un bon outillage reste toujours indispensable

Dans la réalisation de votre ouvrage, vous aurez pour l'essentiel besoin d’une scie adaptée à la nature du matériau utilisé (bois de préférence), d’une perceuse-visseuse, mais aussi de vis, d'accroches, ou encore de pâte à bois. Ce listing sera bien entendu fonction de l'ensemble des plans que vous prévoyez pour votre espace dressing. Ne perdez plus de temps, à vos outils !