Saisi par une forte et irrésistible passion pour le bricolage, loin de la politique et des tracas quotidiens, vous êtes peut-être un de ces novices qui a toujours eu le goût du bricolage sans pouvoir véritablement l’exercer comme vous le voudriez. A moins que vous soyez un de ces grands amateurs qui souhaitent donner une dimension professionnelle à leurs ouvrages. Câblage, chaudronnerie, menuiserie, ponçage, décoration, il vous sera possible, en suivant quelques astuces, de donner une allure pro à son travail.

Si un minimum de savoir-faire est indispensable dans la pratique du bricolage, la qualité de l’équipement, l’ingéniosité, et même le soin apporté à l'ouvrage impactent de manière significative le rendu du travail.

Un équipement sûr de préférence

Bricoler comme un pro, c’est avant tout penser sécurité. Entre vous, les personnes qui pourraient interagir ou des biens qui vous entourent, vous devrez toujours veiller aux risques d'incidents pendant vos moments de bricolage.

Et bien sûr, si la prudence est importante, le choix de son équipement de bricolage est déterminant. Du vestimentaire à l'outillage, votre choix devra être adapté au travail à réaliser, en même temps que vous devrez bénéficiez d'un certain confort.

Ainsi, les travaux qui font intervenir des charges lourdes vous imposeront par exemple le port de gants renforcés et de chaussures de sécurité, alors que les travaux de peinture vous demanderont des gants et une combinaison en plastique étanche, mais aussi un écran de protection facial ou des lunettes pour les éventuelles projections.

De la maçonnerie à la plomberie en passant par la mécanique et l’électricité, les caractéristiques de votre équipement évolueront pour tenir compte des différentes variables de risques inhérentes à l’exercice de chaque type de travaux. Cela va de la combinaison de travail au pantalon de bricolage en passant par un vêtement de protection spécifique comme les chaussures de sécurité.

Bricoler comme un pro, c’est aussi savoir s’outiller. Il est important de ne pas oublier qu’un outil a une fonction et chercher à la détourner peut comporter des risques fâcheux.

Outre le risque pour votre sécurité de prêter un outil à une tâche qui ne lui est pas dédiée, vous pouvez l’abîmer ou le détruire. N’allez donc pas enfoncer un clou avec une clé à molette, ou disposer d'un échafaudage archaïque du genre chaise posée sur une table. Faites toujours le choix de vos outils en fonction de ce que vous désirez faire.

De plus, il vous est conseillé de ranger vos outils dans une caisse ou une pièce dédiée hors de la portée des enfants. Quant aux produits toxiques, il vous faudra prévoir un espace de rangement spécifique.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite