Derrière la marque [VIDEO]de bijoux Leïa K. se cache une créatrice pas comme les autres : Leïa Khalaf, une brillante juriste globe-trotteuse depuis sa tendre enfance devenue une créatrice riche des différents pays dans lesquels elle a eu la chance de vivre, tout au long de sa vie. Le moins que l'on puisse dire c'est que ce style et parcours de vie sont définitivement bien inscrits dans les bijoux qu'elle propose : on retrouve l'univers de l'Orient mêlé à l'Occident, ou encore la sobriété mêlée aux couleurs du bohème.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Mode

Un véritable choc des cultures initiée par une business woman aguerrie.

De pays en pays, un parcours atypique

"Leïa K. est un mélange de cultures de part les origines que je possède : née au Sénégal, je l’ai quitté à mes 10 ans pour m’installer au Liban avec mes parents" explique la créatrice.

Quelques années plus tard, ces derniers iront s'installer en Tanzanie et Leïa Khalaf en profitera pour voler de ses propres ailes direction la France afin d'y étudier le droit international. Plus tard, elle rencontrera son mari et ils iront tous les deux s'installer en Suisse, et pour finir au Liban en 2011.

C'est en 2012 que la créatrice décide enfin de lancer sa marque riche en couleurs Leïa K. The Lucky Brand, mettant ainsi de côté son métier de juriste pour un prestigieux cabinet d'avocats de Beyrouth afin de se consacrer entièrement à sa passion pour les joyaux, qu'elle développe dés l'âge de 12 ans en vendant des bijoux faits main sur les plages libanaises. "J’y ai trouvé un bel équilibre entre ma vie professionnelle et familiale qui compte beaucoup pour moi. L’entreprise grandit et nous en sommes fiers car il y a beaucoup de passion et dévotion derrière", confie Leïa.

La particularité des bijoux Leïa K.

Les pierres utilisées pour les créations de Leïa K. sont chinées à travers le monde, les modèles sont ensuite créés et réalisés dans des ateliers au Liban.

Certaines pierres sont même secrètement gardées pendant 20 ans dans une boîte, la créatrice attendant le meilleur moment, l'inspiration, pour trouver cette idée qui lui permettra de les sortir et les embellir au mieux dans l'un de ses colliers, bracelets... Très souvent, ces pierres sont additionnées à d'autres métaux précieux tel que l'or 18 carats.

Vous pouvez aussi découvrir l'univers ensoleillé de la marque sur Instagram car aujourd'hui celle-ci se développe beaucoup à l'international grâce aux réseaux sociaux mais aussi grâce à son site internet, à partir duquel il est possible de commander depuis la France.