Il aura fallu attendre trente ans pour que le Brésil réorganise une Copa America. La Seleçao ne gagne plus cette coupe depuis 2007 (soit trois éditions). Les rivaux seront assez redoutables. La Colombie compte bien être vainqueure de la compétition. Malgré sa nette baisse de niveau depuis quelques années, l'Argentine peut surprendre grâce à ses individualités offensives. Et pour dégoûter un pays hôte entier, il y a la "Celeste". Son vice et sa combativité sont capables de superbes matchs. Et bien sûr, le Chili. Pas présente lors de la dernière Coupe du monde, la bande d'Alexis Sanchez compte aller loin cet été.

On attend de les voir gagnants

"La Pulga" n'a jamais gagné la Copa America ! Quand il évolue avec l'Albiceleste, Messi n'est pas le même qu'au Barça. Son sang froid redoutable ne l'est pas dans les grands matchs. En 2007 face à la Seleçao de Robinho, le génie était fébrile. En 2011, à domicile le numéro dix argentin fut trois fois passeur décisif mais jamais buteur. L'élimination de l'Argentine en quarts de finale reste un échec cuisant.

Quatre ans après, il sera seulement vice-champion. Un an plus tard, aux Etats-Unis, il effectua une compétition intéressante. Mais son tir au but raté fatal dans la défaite de l'Albiceleste est toujours une cicatrice. Le superbe attaquant va-t-il enfin montrer en sélection son instinct ? Concernant la Seleçao de Neymar, ce n'est pas aussi brillant qu'avant. Moins magiques et moins décisifs qu'il y a plus de dix ans, les Auriverdes sont comme "obligés" de regagner un trophée.

Il faut rappeler que, les Cariocas n'ont gagné aucune compétition depuis 2013 (la Coupe des Confédérations face à l'Espagne). À souligner que, cette année-là la coupe se déroulait au Brésil... Pour faire un zoom sur l'actuel numéro dix brésilien en Copa America, il faut un microscope. Oui, car pour sa première Copa America en 2011, à part deux buts face au Paraguay, il n'avait pas brillé. En 2015 au Chili, il ne marqua qu'un seul but face au Pérou et se fera expulser au match d'après face à la Colombie. Sa compétition se finira là.

Les affiches à ne pas manquer

Si vous avez quelque chose à faire le 16 juin à minuit, c'est dommage pour vous. Sinon, regardez Argentine-Colombie ! Le duel des maestros gauchers entre Messi et James Rodriguez s'annonce superbe. Aussi le face à face des buteurs entre Falcao et Agüero, est à saliver. Il ne faut pas oublier, Di María contre Yerry Mina. Le Brésil-Pérou sera aussi intéressant à voir. Souvenez-vous il y a trois ans lors de la Copa America Centenario : le but de la main de Ruidiaz élimina au premier tour la Seleçao.

On imagine que cet été, le mot "revanche", se mangera glacial par les Cariocas. Deux jours plus tard, le Chili affrontera l'Uruguay de Cavani. La confrontation entre les deux favoris du groupe C s'annonce superbe. C'est assez cool pour les matchs de poules. Pour les matchs des phases finales, les probables : Pérou-Argentine et Colombie-Chili seront alléchants. En demi-finale, un Brésil-Argentine est possible. Ce match a moins d'éclats qu'avant mais, sur le papier, ce n'est pas une affiche en bois.

En Copa America, les surprises sont rares.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite