La France traverse une crise sanitaire presque sans précédent avec le Coronavirus. Le personnel hospitalier mais aussi l'ensemble des membres du gouvernement sont à bout physiquement et psychologiquement. Les journalistes du Point ont rencontré Emmanuel Macron qu'ils ont décrit comme "fatigué", un état de santé qui a déjà été souligné il y a quelques semaines par son opposant Jean-Luc Mélenchon avait déjà eu des doutes sur la capacité du chef de l'État à mener cette guerre sanitaire. Le 30 mars dernier, c'est Marine Le Pen qui a accusé le gouvernement de mentir sur "absolument tout" à propos de la pandémie de coronavirus , jugeant "de bon sens" de se demander si le virus ne s'est pas" échappé d’un laboratoire".

Le virus s'est-il échappé d'un laboratoire ?

Dans une interview accordée à France Info, la présidente du Rassemblement National s'est interrogée sur la stratégie du gouvernement et sur les prises de décisions du chef de l'Etat. En effet, si Emmanuel Macron échange avec des experts et membres du gouvernement c'est lui qui prend les décisions majeures. Marine Le Pen a indiqué, que selon elle, on nous mentirait sur "absolument tout, sans aucune exception", et que la stratégie du gouvernement cacherait de nombreuses zones d'ombres qui n'ont pas été anticipées.

Elle a également, ajouté que dans sa stratégie et sa communication le gouvernement n'aurait pas cessé de mentir. Des frontières à l'utilisation des masques, au nombre de tests effectués quotidiennement.

Avant d'ajouter que l'unité nationale ne peut pas se faire autour d'un mensonge. Dans sa dernière prise de parole à la télévision, Emmanuel Macron avait annoncé aux Français qu'un déconfinement partiel pourrait commencer le 11 mai. Même si cela semble compliqué il faudra que les Français aient un comportement irréprochable.

"Le doute n’est pas un délit"

Pour certains Français, les mesures de confinement sont un premier pas vers la fin de la démocratie. D'autres nient sciemment les mesures de confinement imposées par le coronavirus. Ce point est en partie soutenue par Marine Le Pen. Néanmoins au regard des situations des autres pays, la gestion de crise et le mesures de confinement semble être la meilleure solution.

Aujourd'hui, l'origine du coronavirus n'a pas encore été prouvée à 100%. De nombreuses théories et Fake News ont émergées sur la toile. Marine Le Pen s'interroge sur la provenance du virus tout en précisant ne pas avoir « d’opinion » sur ce sujet. Si le point de départ semble être Wuhan, rien n'a encore été confirmé. La crise du coronavirus est loin d'être terminée et il est important de rappeler à nos lecteurs que c'est en restant chez soi qu'on sauve des vies.

Suivez la page Coronavirus
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!