C'est certainement une des mesures qui fait le plus débat après l'annonce d'un reconfinement. Alors que la France connait une période difficile en terme de nombres de cas positifs au Coronavirus, Emmanuel Macron a annoncé que les écoles, collèges et lycées restent ouvertes. Aujourd'hui, le port du masque est obligatoire pour les plus de 6 ans, chose qui n'était pas le cas il y a quelques semaines. D'un point de vue économique, il est difficile de voir les écoles fermées. En effet, si ces dernières restent ouvertes, cela permet aux parents de travailler et donc aux entreprises de rester actives.

Le 2 novembre dernier, tous les établissements scolaires ont rouverts leurs portes et tout ne s'est pas passé comme prévu.

Des gestes barrières peu (ou pas?) respectés

Lors de la première vague de coronavirus, Emmanuel Macron s'était rendu dans une école. Aujourd'hui, de nombreux établissements scolaires, se plaignent des conditions dans lesquelles les cours doivent être assurés. Clairement, la situation est exceptionnelle et les conditions d'accueil des enfants et étudiants ne peuvent se faire en respectant les gestes barrières. Entre la distanciation sociale, les déplacements ou encore les organisations de groupes, tout ne se passe pas comme prévu.

Sur les réseaux sociaux, de nombreuses vidéos ont fuité et on peut clairement voir que les mesures ne sont pas respectées ou elles peuvent pas l'être.

Cette rentrée, est placée sous le signe des tensions et les lycéens veulent faire entendre leur voix et montre clairement qu'entre la théorie et la pratique, il y a un monde d'écart. Les images et vidéos des masses d’élèves se sont vite retrouvées sur les réseaux sociaux. Sous la vidéo ci-dessous on peut voir qu'il n'y a clairement pas un mètre de distance entre les étudiants.

Des blocus dans certaines lycées parisiens

Si l'on revient un peu en arrière, pas trop loin mais juste il y a quelques mois, Emmanuel Macron avait insisté sur le fait que les écoles devaient restées ouvertes avec un objectif clair: éviter le décrochage scolaire.

Egalement, il est essentiel que les programmes et examens arrivent à leur terme car il pourrait y avoir des conséquences plus importantes dans les prochains mois.

Néanmoins, du côté des lycéens, la situation est tendue et les jeunes font entendre leur voix et de nombreux blocus se mettent en place, obligeant dans certains cas les forces de l'ordre à intervenir comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessous. La diffusion de cette dernière a été très commentée, on a ainsi pu lire:

  • "Ils chargent des lycéens ? Des élèves qui ont entre 15 et 18 ans ? Qui protestent pacifiquement pour leur santé ? Mais nous vivons là dans un régime autoritaire ! @EmmanuelMacron vivement 2022"
  • "Pour génération, ce sont leurs enfants. On sait tous que, les fils de flics, de juges et des procureurs de la rep en sont membre. Ce qui est drôle c'est qu'ils obéissent a des fils et filles de nobles comme thais d'escufon... lmao"
  • "Les soit disant 'représentants de la loi' qui ne la respecte même pas.. On marche sur la tête et on voit bien qu'ils sont au dessus des lois.. Y'a plus de respect y'a plus de règles et c'est dans les deux sens.."

Suivez la page Covid-19
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!