Quelques minutes peuvent vous coûter pas moins de 135 euros d'amende. En effet, depuis plusieurs jours, le gouvernement a mis en place un couvre feu généralisé qui commence à 18h. A partir de cette heure, vous devez être chez vous au risque de vous faire verbaliser. Il y a quelques jours, le 27 janvier dernier, à 18h06, les clients d'un magasin Franprix du XXe arrondissement de Paris se sont fait verbaliser. Si on ne parle de l'affaire que maintenant c'est parce qu'elle est devenue médiatique suite aux témoignages des personnes qui étaient sur place, dont l'humoriste Arnaud Cosson.

La police entre à 18h04

Toujours selon les informations de témoins, quelques minutes après 18 heures, quatre policiers entrent dans le magasin. "Sortez vos pièces d’identité, laissez vos courses, personne ne sort d’ici, tout le monde sera verbalisé ! ", aurait ainsi lancé un des membres des forces de l'ordre présent sur place. Ensuite, plusieurs contrôles ont été effectués et les premiers clients se sont faits verbaliser. Pire encore, le gérant du magasin aussi à reçu une amende. Aujourd'hui, différentes versions ont été dévoilées que la police aurait demandé aux clients de sortir avant de sévir et de les verbaliser. Selon l'enseigne Franprix, l'ensemble des informations révélées sont réelles.

Le gérant déjà mis en garde

Comme toujours depuis des mois maintenant, toute sortie après les horaires imposées par le couvre feu doit être justifiée par une attestation. Ainsi, les personnes qui étaient sur place ont montré ce document aux forces de l'ordre. Néanmoins, elles n'étaient pas valables car les courses alimentaires ne sont pas considérées comme un motif de sortie justifié.

On vous rappelle que durant l'été 2020 un femme avait été verbalisée car elle mangeait une glace sans son masque. Face au refus des forces de l'ordre, les clients ont expliqué qu'ils n'avaient pas d'autres moyens que de faire les courses à cette heure-là. Nombreux sont ceux qui travaillent pendant la journée.

De son côté, le gérant du magasin aurait déjà été prévenu par la police de l'arrondissement parisien.

Ce ne serait pas la première fois qu'il ne respecte pas les horaires. On lui aurait déjà demandé de ne plus accueillir de nouveaux clients après 17h50 afin d’être en mesure de respecter la règle. Enfin selon d'autres témoins, visiblement extérieurs à la scène, la police aurait dans un premier temps fait preuve de pédagogie avant de mettre des amendes. 135 euros par personne donc pour un caddie vide, ça fait très cher pour ne pas manger grand-chose. Vous voilà prévenu du risque que vous encourez si vous faites vos courses en fin de journée.

Suivez la page Emmanuel Macron
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!