Si les chiffres de cas positifs au Covid-19 semblent diminuer, rien n'est acquis pour les Français bien au contraire. Hier, mercredi 17 février, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a une nouvelle fois rappelé que les Français devaient encore faire des efforts et des concessions pour que l'on puisse contrôler au mieux la propagation de la Covid-19.

Une "situation fragile" qui peut "basculer"

Depuis un an ou presque, le gouvernement d'Emmanuel Macron marche sur des œufs et la gestion de la pandémie se situe entre interdictions et incompréhensions.

Il est par exemple interdit d'ouvrir les restaurants et les remontées mécaniques, mais les écoles restent ouvertes et les métros toujours aussi bondés. Si contrairement à ses voisins européens, la France a mis en place assez tôt un système de couvre-feu, le plateau des contaminations est "très légèrement descendant". Le gouvernement se veut prudent et adapte sa communication à la situation. À la fin du dernier conseil des ministres, en termes de circulation du Covid-19, l'Exécutif s'appuie sur une communication prudente. À l'issue du Conseil des ministres, Gabriel Attal n'a pas changé de cap bien au contraire.

"Il serait totalement déraisonnable de relâcher nos efforts et de crier victoire.

La pression hospitalière (...) reste très forte, en particulier dans les services de réanimation. (...) La situation reste si fragile qu'un rien peut la faire basculer", a-t-il déclaré à la presse. En effet, si pour le moment le confinement est une mesure écartée par le gouvernement, la présence des variants inquiète et du jour au lendemain (ou presque) tout pourrait changer.

Les internautes réagissent massivement

Depuis un an ou presque, les mesures de confinement, de couvre feu, de port du masque, de cours à distance ou encore la fermeture des lieux de culture, rythment le quotidien des français.

Sur les réseaux sociaux, les commentaires des internautes ont été nombreux. On a ainsi pu lire :

  • "Bonjour je suis d'accord avec votre restriction mais sa va durer encore combien temps encore pour l'instant on peux rien prévoir vous nous donnez pas prospective je voudrais bien retrouver mon travail"
  • "Ce jeune homme ne connaît pas la vraie vie, il ne connait pas la vie de nos concitoyens. Il est certes brillant mais ne connaît pas l'empathie comme la plupart des membres du gouvernement ( jean-michel blanquer en est la parfaite illustration)"
  • "Comme partout ailleurs, l'épidémie covid19 s'effondre aux USA (et ce serait pareil dans tous les Etats confinés ou pas, vaccinés ou pas, masqués ou pas, c'est kif-kif bourricot, le virus se comporterait selon son bon caprice...) le couvre feu c'est pour la vie???"

Suivez la page Covid-19
Suivez
Suivez la page Emmanuel Macron
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!