Il se trame en ce moment un projet qui est sur le point de changer notre façon de naviguer sur internet... Nous ne parlons pas d'une innovation mais d'une tentative de transformer les données d'internet en produits de consommation grâce à la mise en place d'un système de forfaits payants. En plus de votre abonnement internet classique, ajoutez mensuellement à cela 5€ pour pouvoir naviguer sur les moteurs de recherche, 5€ pour les sites d'informations, et encore 10€ pour vos chers réseaux sociaux.

Cela vous paraît invraisemblable ? Et bien nous n'en sommes plus très loin, comme le montre ce rapport publié par La Quadrature du Net - une association de défense des libertés des citoyens sur internet - suite à l'annonce d'Ajit Pai, président de l'autorité fédérale des communications aux Etats-Unis (FCC).

Celui-ci souhaite abroger le décret de 2015 qui consiste à interdire aux fournisseurs d'accès internet le ralentissement ou le blocage de contenus #Web.

Comment est-ce possible : comment fonctionne internet ? Internet c'est très simple. Il s'agit du regroupement de deux choses :

  • un réseau, qui assure le transport des donnés
  • et les applications périphériques, qui gèrent les données donc le contenu

Internet s'est construit sur le principe basique que ces deux éléments ne devaient pas s'interférer. Le réseau ne doit pas choisir les données qu'il transporte : il doit les transporter sans se poser de question. Autrement, c'est de la censure. De même qu'en périphérie, chaque utilisateur est libre de générer de l'information et de la faire circuler sur toute la toile, sans discrimination. C'est ce que l'on appelle la "neutralité du web".

Qu'est-ce-que le Deep Packet Inspection ?

Petite session de rattrapage pour comprendre en quoi cela va bousculer les principes fondamentaux d'Internet sur sa neutralité. Les fournisseurs d'accès internet ont déjà recourt à l'emploi de matériels leur permettant d'avoir accès au flux de données des utilisateurs. Cet accès s'appelle le Deep Packet Inspection et il est utilisé par exemple pour analyser les pages consultées de façon à afficher ultérieurement des publicités liées. C'est pour cette raison que lorsque vous faites une recherche pour un vol Paris-Barcelone par exemple, les pages que vous consulterez ultérieurement vous proposeront des publicités pour des hôtels à Barcelone. Magique !

Jusque là rien de méchant, peut-être trouvez-vous même cela pratique ? Quoi qu'il en soit, le Deep Packet Inspection constitue un levier de monétisation du trafic internet puisqu'il se trouve comme devant de grandes portes ouvertes vers votre navigation.

Pourquoi c'est un problème ?

Pour accéder à certains sites internet, il faudra s'y abonner, sans quoi vous verrez notre connexion ralentie voire inexistante.

Tout comme les bouquets satellite, rentreront dans notre quotient les bouquets de "sites d'actualité" ou encore de "réseaux sociaux". L'utilisateur s'est habitué à un libre accès qu'il va donc bientôt devoir payer. En plus des tenants sociaux que cela implique, où l'accès à l'information sera réservé aux utilisateurs pouvant se l'offrir, il s'agit d'une remise en cause du principe fondateur d'Internet.

La FCC se réunira le 14 décembre 2017 pour voter le projet d'abrogation du décret de 2015 proposé par Ajit Pai.

À suivre... #International #neutralité