Ce lundi soir, vers 18H50, un violent incendie s'est déclaré dans la partie supérieure de la cathédrale Notre Dame de Paris. Malgré l'intervention des pompiers, la cathédrale a continué à brûler pendant de longues heures. Sous le choc, des milliers de parisiens ont assisté, démunis, å ce triste spectacle.

L'incendie enfin maîtrisé

Le feu, parti des combles en chêne, s'est rapidement propagé à une grande partie du toit. La charpente de la cathédrale, qui mesurait 100 mètres de long, était l'une des plus anciennes de la capitale.

André Finot, porte-parole de Notre Dame a déclaré la mort dans l'âme qu'il n'en resterait rien. Vers 19H55, sous la pression des flammes, la flèche qui surplombait l'édifice s'est effondrée. Après de longues heures de lutte et grâce à l'intervention de plus de 400 pompiers, l'incendie a été maîtrisé dans la nuit. Un soldat du feu a été grièvement blessé.

Un important chantier en cours, les ouvriers entendus pas les enquêteurs

On ignore pour l'heure les causes du sinistre, mais ces dernières serait, selon les pompiers, "potentiellement liées" aux travaux de rénovation de la cathédrale.

Notre-Dame de Paris était en réfection, et une partie de son toit était couverte d'échafaudages. Les ouvriers qui travaillaient depuis de longs mois sur le chantier ont été entendus par les enquêteurs. Une enquête a été ouverte dans la soirée pour « destruction involontaire par incendie », apprenait-on hier auprès du parquet de Paris. Visitée par plus de 13 millions de personnes par an, l'édifice faisait l'objet d'importants travaux de rénovation depuis le mois de juillet dernier. Le chantier avait commencé par la flèche de la cathédrale, qui, hélas, n'aura pas résisté aux flammes.

"Cette cathédrale, nous la rebâtirons," promet Emmanuel Macron

Présent sur les lieux de l'incendie, Emmanuel Macron a déclaré que tout serait mis en oeuvre afin que la cathédrale soit reconstruite. Le chef de l'État a également ajouté qu'une souscription nationale serait lancée dès mardi et que la France ferait appel aux plus grands talents pour accomplir cette reconstruction. Le groupe LVMH et la famille Arnault ont d'ores et déjà fait part de leur intention de donner 200 millions d'euros pour participer à ce projet.

Il est encore difficile d'évaluer le degré de résistance de la structure du bâtiment à ce très grave incendie. Une réunion avec des experts et des architectes des bâtiments de France est en cours. Ce matin, la une de la presse rend hommage à Notre Dame de Paris, et la France pleure sa cathédrale en cendres. La structure de l'édifice a été sauvée dans sa globalité, les deux tours de la cathédrale sont encore debout.



Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite