Il semblerait que le débat soit sans fin. En effet, alors que la France est un des plus gros consommateurs de la substance. Pour rappel, consommer du cannabis est illégal, un fumeur s'expose à une peine d'emprisonnement d'un an et d'une amende de 3750 euros. Contrairement à l'hexagone, de nombreux pays ont autorisé le cannabis thérapeutique ou encore la consommation légal de ce dernier. Aujourd'hui, de nombreuses voix s'élèvent pour (dé)montrer les différents avantages qu'aurait la légalisation du cannabis ou encore la vente contrôlée du cannabis thérapeutique.

Publicité
Publicité

l’Agence nationale de la santé et du médicament est réunie ce mercredi 26 juin pour étudier comment pourrait s’organiser la production et la mise à disposition du cannabis à des fins médicales.

Des voix s'élèvent pour une ouverture du cannabis thérapeutique

Le cannabis a été utilisé à des fins thérapeutiques il y des centaines d'années avant d'être placé sur la liste des produits illicites par l'Organisation mondiale de la santé dans les années 50.

Publicité

En 1990, des patients atteints du SIDA aux Etats-Unis ont mis en avant les avantages du cannabis thérapeutique. Ainsi, sous la pression de plusieurs patients, médecins, plusieurs dizaines d'Etats ont légalisé le cannabis. En France, quelques producteurs et patients souhaitent la consommation thérapeutique.

La réponse du comité attendue sous peu

C'est donc ce mercredi 26 juin que le comité donnera son avis.

En cas de réponse positive du projet, une expérimentation de deux ans commencera dès 2020. Pour Mado Gilanton, présidente de l'association APAISER : « C’est un plan de gestion des risques en fait, avec une phase 4 en vie réelle. C’est fait pour les médicaments. Alors effectivement, il y a un temps d’attente." L'incertitude est donc grande car en cas de réponse négative, il ne serait pas certain que le projet voit le jour. Alors que le président de la république s'était dit favorable, la réponse définitive est dans le retour du rapport.

Une consommation qui existe déjà

Aujourd'hui quelques patients consomment déjà du cannabis [VIDEO]thérapeutique. En effet, certains se fournissent déjà dans des pays où la consommation est autorisée comme la Suisse ou les Pays-Bas. Pour les malades consommateurs, les effets positifs sont indéniables. On pense notamment à la sclérose en plaque, une pathologie très douloureuse. Pour certains patients, le cannabis thérapeutique est plus qu'un choix, une véritable nécessité.

Publicité

Les effets secondaires des médicaments sont nombreux et il est très difficile de les supporter au quotidien. Egalement, d'un point de vue psychologique, cela apporterait une meilleure approche du traitement.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite