L'information a été révélée il y a quelques temps par les journalistes du journal "Le Parisien". En effet, en l'espace de sept jours plusieurs cadavres carbonisés de chats ont été aperçus dans la ville de Cergy, située dans le Val-d'Oise en banlieue parisienne. Selon les informations qui ont été communiquées, quatre cadavres de chats ont été retrouvés dans la même journée par une habitante de la commune.

Ces gestes de cruauté animale ne devraient pas rester impunis et une enquête est en cours.

« Le chat a été brûlé vif »

L'habitante qui a découvert les corps des chats a décidé de rapidement alerter l'association Cat's City et la police. Il s'agit d'une association locale créée sous le nom "Ecole du chat". Une fois prévenue, la coprésidente se rend sur place pour emmener le cadavre du chat chez un vétérinaire et son constat est sans appel.

Compte tenu de la position dans laquelle se trouvait le cadavre et son état, selon lui, le chat [VIDEO]a été brûlé vif et l'animal a énormément souffert. Comme il a pu le confier au journal Le Parisien, il n'est pas à exclure que le chat [VIDEO] ait été mutilé avant de mourir.

L'inquiétude demeure pour les habitants de la ville car suite à un message posté sur la page Facebook de l'association, de nombreuses personnes se sont déclarées inquiètes car leur chat avait disparu.

Malheureusement, dans des situations aussi extrêmes, il est difficile de pouvoir identifier le chat [VIDEO]. Aujourd'hui, le principal objectif est de retrouver le ou les personnes qui ont pu avoir un comportement aussi violent contre ces Animaux. Pour rappel, selon la législation française, toute personne reconnue coupable de cruauté animale encourt jusqu'à deux ans de prison et 30.000 euros d'amende.

Dans les Pyrénées Atlantiques, des chats retrouvés morts dans le congélateur

Ce n'est pas la première fois que des actes de cruauté animale sont découverts.

Néanmoins, une violence aussi importante est à mentionner. Egalement, si la SPA s'inquiète du nombre de chats qui disparaît chaque année, les violences envers les animaux sont elles aussi en hausse. Lors des derniers chiffres publiés par la Société Protectrice des Animaux près de 9 000 actes de cruauté animale ont été recensés, un nouveau triste record dans l'hexagone.

Il y a peu, une autre affaire de violence contre les chats avait été dévoilée dans le sud de la France.

En effet, c'est à côté de Pau dans les Pyrénées-Atlantiques qu'un officier de police avait découvert une quinzaine de chats morts dans le congélateur. En effet, alors qu'il était présent avec un huissier pour expulser un locataire de son domicile, ils ont fait cette découverte macabre. Pour le moment, les circonstances de la mort des chats n'ont pas été levées mais une enquête a été ouverte.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite